T.A.F.

Tous A Fond ... Travailler, Agir, Faire
 
AccueilAccueil  Portail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Ecuries Royales] Chasses Royales

Aller en bas 
AuteurMessage
russo

avatar

Nombre de messages : 1025
Fonction : gardienne de tonneaux
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: [Ecuries Royales] Chasses Royales   Sam 17 Oct 2009 - 15:33

Citation :
Citation :
CHARTE DES CHASSES ROYALES

I) PRESENTATION


A) EQUIPAGES

Un équipage des Chasses Royales est une formation composée d'un office administratif et d'une meute de chiens créancés. Chaque équipage est autonome. Ils dirigent leur propre administration, régissent leur coutume et style de chasse, après aval du Grand Veneur, qui reste leur supérieur hiérarchique.


  • Vénerie

L'équipage de Vénerie est composé de deux formations en fonction des chasses effectuées.

La Grande Vénerie : Elle concerne le cerf, le sanglier, le chevreuil et le renard.
Elle est pratiquée par l'équipage de vénerie accompagné de boutons (chasseurs) sous la direction du maître d'équipage qui est le Grand Veneur. Les chiens utilisés en Grande Vénerie sont des grands chiens courants. La meute est toujours créancée sur l'espèce de gibier recherchée. Avant de commencer la chasse, le piqueux doit localiser l'animal, c'est le " rembucher ". Il fait rapport au piqueur qui décide dans quelle direction les chiens seront lâchés. En faisant le pied, la meute de chiens lance alors l'animal et le poursuit en donnant de la voix jusqu'à ce qu'il soit épuisé et qu'il se laisse prendre : c'est " l'hallali ", ensuite il est servi, (c'est-à-dire achevé) par le veneur. La chasse s'accompagne de sonneries de trompes qui indiquent les principales circonstances du " laisser courre ".


La Petit Vénerie : Elle concerne surtout sur le lièvre et le lapin.
Le veneur est à pied. Cette chasse demande beaucoup d'expérience et d'endurance. Les chiens sont de taille moyenne. Le veneur suit ses chiens à la course, les fait chasser et n'utilise pas d'arme.


  • Vautrait

L'équipage du Vautrait s'occupe de la chasse au sanglier et à l'ours.
Les équipages de vautrait sont composés d'un groupe de chasseurs, ainsi que d'une meute de chiens, créancés au gibier choisi, ou en train de l'être. La meute comporte un limier et des chiens courants.
La chasse peut se pratiquer à cheval ou à pied. Certains rôles dans l'équipage, certains gibiers ou type de chasse demanderont que les chasseurs soient à pied.


  • Louveterie

L'équipage de la Louveterie s'occupe de la chasse aux loups, au blaireau et autres nuisibles.
Les équipages de louveterie sont composés d'un groupe de chasseurs, ainsi que d'une meute de chiens créancés. La meute comporte un limier et des chiens courants.
La chasse se pratique à cheval et/ou à pied en fonction des besoins liés à celle-ci.


  • Fauconnerie

L'équipage de la Fauconnerie s'occupe de la chasse effectuée avec la complicité des faucons.
Elles sont composés d'un ou plusieurs fauconniers. La chasse à plusieurs oiseaux peut être envisagé mais reste un exercice difficile.
Les fauconniers peuvent aller à cheval ou à pied selon leur guise.
Les équipages doivent être constitué des oiseaux de proie de races autorisés par le Grand Fauconnier de France.
Si un officier des chasses constate un mauvais traitement sur un animal servant à cet exercice, il pourra le confisquer à son propriétaire pour soin et être préservé dans la tour royale.

Les équipages peuvent se composer de chien d'arrêt ou limier chargés de lever les proies. Usuellement ces gens là vont à pied.


B) OFFICIERS PRINCIPAUX



  • Grand Veneur

C'est l'officier royal qui s'occupe de la Grande et de la Petite Vénerie.
Le Grand-veneur a l'intendance générale de la chasse dans le Royaume de France. Lui seul autorise les Chasses reconnues, permettant ainsi le classement royal et les projets produit en annexe. Tous les membres de l'office des chasses royales lui sont subordonnés.

De part sa charge de veneur, le Grand Veneur organise les chasses aux cervidés, aux renards, aux lièvres et aux lapins. Il s'occupe exclusivement, avec ses officiers secondaires, des chiens afin de les créancer, de les soigner, mais aussi de les répartir dans les différents offices.


  • Capitaine des Toiles et du Vautrait

C'est l'officier qui s'occupe de l'office des toiles et du vautrait. Il doit étudier les chasses au sanglier et à l'ours afin que les conditions de chasse de l'animal soient fait dans les meilleures conditions. Il a principalement en charge l'administration du vautrait. Il participe aux chasses royales.


  • Grand Louvetier

C'est l'officier qui est chargé de chasser et faire chasser aux loups, blaireaux et autres bêtes nuisibles afin de les détruire ou éventuellement de les capturer. Il doit étudier les chasses au loup et autres bêtes nuisibles qu'il pourra commettre, à cor et à cri, à force de chiens, et avec toutes sortes d'armes, bâtons et filets, tant dedans que dehors les bois, buissons, forêts, en quelque lieu que ce soit du royaume. Il participe aux chasses royales.


  • Grand Fauconnier

Le Grand Fauconnier à la charge des oiseaux de sa majesté. Il a la supervision de toute la Fauconnerie, c'est à dire, de l'élevage des oiseaux à l'organisation des chasses.
Il doit donc s'assurer de la bonne santé et de l'éducation des volatiles, ainsi que juger du déroulement ou non des chasses et attribuer le travail en fonction des compétences de chacun.

C) OFFICIERS SECONDAIRES



  • Vénerie

    • Page
      Le page aura pour but exclusif de s'occuper des chiens. Il devra les nourrir, soigner leurs blessures, les laver, s'occuper du bon entretien du chenil et tout ce qui touche le bien être des chiens de Sa Majesté et des Chasses Royales.


    • Valet de chiens
      Le Valet de chiens devra s'occuper de l'éducation des chiens, de leur entrainement et leur créancag mais il devra aussi participer aux chasses en choisissant les chiens qui seront apte à la chasse.


    • Piqueux
      Le piqueux doit localiser l'animal avant même le départ de la chasse, c'est le rembucher. Il analyse les environs et inscrit ses observations sur une carte. Le bon départ de la chasse repose sur lui. Son but est d'indiquer où se trouve l'animal selon lui en fonction du terrain. Les informations recoupées avec celle du valet de limier, sont plus précises et permettent au piqueur d'envoyer les chiens dans la bonne direction, et de prendre de l'avance sur l'animal traqué.


    • Valet de limier
      Le valet de limier possède durant la chasse le plus gros chien de la meute que l'on nomme le limier. Au début de la chasse il est devant les chasseurs, tenant en laisse son chien et devant débusquer l'animal. Il analyse le comportement de son chien en fonction de ce que celui-ci à flairé et informe le piqueur de ses observations. Les informations recoupées avec le celle du piqueux sont plus précises et permettent au piqueur d'envoyer les chiens dans la bonne direction, et de prendre de l'avance sur l'animal traqué. En cours de chasse, il peut être appelé pour maintenir la trace d'un animal qui cherche à perdre les chasseurs. Il intervient aussi derrière le piqueur pour lancer son chien dès que la bête est essoufflée. Il achève dès lors l'animal ou le blesse pour que les chasseurs l'achèvent eux même.


    • Piqueur
      Le piqueur est un homme à cheval qui accompagne la chasse. C'est grâce à lui que la meute est présente durant la chasse et c'est lui qui en a l'entière responsabilité au cours de celle-ci. Il suit la bête et règle la course des chiens afin que ceux-ci ne partent pas tous en même temps et de ne pas épuiser toute la meute. Lorsque l'animal est épuisé, c'est lui qui donne le premier coup de lance. Il doit donc connaître la morphologie de l'animal afin de l'abattre le plus rapidement possible en le faisant souffrir le moins possible. Il lui est aussi demandé de savoir dépecer l'animal, le découper, ainsi que connaître les usages de la curée.




  • Vautrait

    • Lieutenant des toiles
      Le lieutenant des toiles s'occupe du montage des tentes lors des Chasses Royales. Il a aussi en charge la confection des diverses haies* et palissades* pour la régulation des nuisibles* ou la capture d'animaux destinés à être relâchés lors de prochaines chasses. Bien que faisant partie de l'office du Capitaine des Toiles et du Vautrait, il est sous le commandement principal du Grand Veneur de France qui lui commande les différentes haies et palissades pour tout l'Office des Chasses Royales.


    • Valet de limiers
      Le valet de limier possède durant la chasse le plus gros chien de la meute que l'on nomme le limier. Au début de la chasse il est devant les chasseurs, tenant en laisse son chien et devant débusquer l'animal. Il analyse le comportement de son chien en fonction de ce que celui-ci à flairé et informe le piqueur de ses observations. Les informations recoupées avec le celle du piqueux sont plus précises et permettent au piqueur d'envoyer les chiens dans la bonne direction, et de prendre de l'avance sur l'animal traqué. En cours de chasse, il peut être appelé pour maintenir la trace d'un animal qui cherche à perdre les chasseurs. Il intervient aussi derrière le piqueur pour lancer son chien dès que la bête est essoufflée. Il achève dès lors l'animal ou le blesse pour que les chasseurs l'achèvent eux même. Il est habituellement sous le commandement du Capitaine des Toiles et du Vautrait, mais en chasse il passe sous le commandement du Grand Veneur si celui-ci est présent.


    • Piqueur
      Le piqueur est un homme à cheval qui accompagne la chasse. C'est grâce à lui que la meute est présente durant la chasse et c'est lui qui en a l'entière responsabilité au cours de celle-ci. Il suit la bête et règle la course des chiens afin que ceux-ci ne partent pas tous en même temps, afin de ne pas épuiser toute la meute. Il est habituellement sous le commandement du Capitaine des Toiles et du Vautrait, mais en chasse il passe sous le commandement du Grand Veneur si celui-ci est présent. Lorsque l'animal est épuisé, c'est lui qui donne le premier coup de lance. Il doit donc connaître la morphologie de l'animal afin de l'abattre le plus rapidement possible en le faisant souffrir le moins possible. Il lui est aussi demandé de savoir dépecer l'animal, le découper, ainsi que connaître les usages de la curée.




  • Louveterie

    • Louvetier
      Il est l'assistant du Grand Louvetier. Il participe lui aussi aux Chasses Royales et a le savoir pour tuer ou castrer les loups. Il sait aussi comment repérer un loup et notamment le dépecer si besoin. De même, il a connaissance de la morphologie des blaireaux et des autres nuisibles afin d'indiquer au plus juste la blessure qui lui sera mortelle avec les moindres souffrances.


    • Valet de limier
      Le valet de limier possède durant la chasse le plus gros chien de la meute que l'on nomme le limier. Au début de la chasse il est devant les chasseurs, tenant en laisse son chien et devant débusquer l'animal. Il analyse le comportement de son chien en fonction de ce que celui-ci à flairé et informe le piqueur de ses observations. Les informations recoupées avec le celle du piqueux sont plus précises et permettent au piqueur d'envoyer les chiens dans la bonne direction, et de prendre de l'avance sur l'animal traqué. En cours de chasse, il peut être appelé pour maintenir la trace d'un animal qui cherche à perdre les chasseurs. Il intervient aussi derrière le piqueur pour lancer son chien dès que la bête est essoufflée. Il achève dès lors l'animal ou le blesse pour que les chasseurs l'achèvent eux même. Il est habituellement sous le commandement du Grand Louvetier, mais en chasse il passe sous le commandement du Grand Veneur si celui-ci est présent.


    • Piqueur
      Le piqueur est un homme à cheval qui accompagne la chasse. C'est grâce à lui que la meute est présente durant la chasse et c'est lui qui en a l'entière responsabilité au cours de celle-ci. Il suit la bête et règle la course des chiens afin que ceux-ci ne partent pas tous en même temps, afin de ne pas épuiser toute la meute. Il est habituellement sous le commandement du Grand Louvetier, mais en chasse il passe sous le commandement du Grand Veneur si celui-ci est présent. Lorsque l'animal est épuisé, c'est lui qui donne le premier coup de lance. Il doit donc connaître la morphologie de l'animal afin de l'abattre le plus rapidement possible en le faisant souffrir le moins possible. Il lui est aussi demandé de savoir dépecer l'animal, le découper, ainsi que connaître les usages de la curée.




  • Fauconnerie

    • Fauconnier
      Il devra s'occuper des rapaces de Sa Majesté que ce soit de sa nourriture, de son éducation, de ses soins, jusqu'à la chasse en elle même en haut ou bas vol.
      Une fois ses preuves faites il se pourra voir confier l'organisation et la mène d'une chasse de bout en bout.


    • Valet de rets
      Le valet de rets aura la charge de mener son chien pour lever le gibier, il ne devra en aucun cas l'attaquer. Le chien pourra être dressé pour ramener les proies une fois abattues, cependant l'oiseau devra y être dresser pour pas qu'il vienne attaquer le chien qui lui ravit sa proie.



II) VOCATIONS


A) ROYALES
* Organisation des Chasses à la demande du Roy et de sa maisonnée.
Seules les Chasses Royales sont compétentes pour organiser les chasses demandées par Sa Majesté et sa maisonnée.

Afin de garantir la qualité des chasses et leur reconnaissance royale, les points suivants seront obligatoires :
- coutume et style de chasse
- organisation par les Chasses Royales
- participation d'au moins un officier compétent des Chasses Royales

* Éducation et soins des meutes et des oiseaux de Sa Majesté
Les animaux du Roy sont par principe l'excellence du Royaume.
Ils sont éduqués et soignés par les Chasses Royales qui possèdent en son sein des personnes dont les qualités sont recherchées.

* Protection et suivi des bons traitements des animaux royaux en étroite relation avec les Ecuries Royales.

B) PROVINCIALES
* Organisation des Chasses dans le Royaume de France.
Les Chasses Royales sont compétentes pour organiser des chasses reconnues et demandées par les sujets de Sa Majesté.

Afin de garantir la qualité des chasses et leur reconnaissance royale, les points suivants seront obligatoires :
- coutume et style de chasse,
- organisation par les Chasses Royales,
- participation d'au moins un officier compétent des Chasses Royales.

* Organisation de chasses et battues afin de protéger les habitants du Royaume de France des dégâts de la sauvagine (loups, sangliers et divers nuisibles).
* Protection contre le braconnage.

* Former les bons et loyaux sujets de Sa Majestés aux usages de la chasse, au soin des chiens, des oiseaux.
* Tenir registre du classement des chasseurs du Royaume de France.
* Tenir registre des meutes et oiseaux reconnus en Royaume de France.

III) ANNEXES

La Vénerie Royale propose de nombreuses activités allant de l'École Royale de Chasses aux reconnaissances des meutes privées en passant par l'organigramme des Chasses Royales ou le code du bon chasseur. Tous les détails sont consultables dans les annexes.


Etudié et validé par nos soins en nos Bureaux des Offices de Paris, ce 18ème jour d'Avril 1458
Rhuyzar de la Louveterie, Grand Escuyer de France

http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=50276482
Revenir en haut Aller en bas
russo

avatar

Nombre de messages : 1025
Fonction : gardienne de tonneaux
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [Ecuries Royales] Chasses Royales   Jeu 11 Nov 2010 - 22:21

Citation :
Citation :
Hiérarchie des animaux reconnus royalement

Les animaux des Chasses Royales sont divisés en trois groupes : les Or, les Argent et les Bronze.
Les Or et les Argent seront notifiés dans le tableau ci-dessous. Les Bronze seront notifiés dans un tableau annexe en raison du grand nombre d'inscriptions attendues.


~*~

Or

Les Or sont les animaux personnels de Sa Majesté dont ont la charge les Officiers des Chasses Royales et qui sont utilisés pour les Chasses menées par Sa Majesté. Les Chasses Royales en assurent les soins, le dressage et l'entrainement.

Les animaux d'Or sont des animaux offerts par les Grands Feudataires du Royaume, par les Souverains des Royaumes alliés en gage de respect, ou achetés par les Chasses Royales alors qu'ils sont encore jeunes (chiot pour la vénerie ou niais* jugés dignes d'intérêt pour le Roy pour la fauconnerie). Les animaux Or peuvent être également choisis parmi les meilleurs sujets Argent.

Seuls les meilleurs sujets pourront chasser auprès de Sa Majesté, les autres étant conservés pour être des animaux d'apparat, sans agressivité au plus près de la famille Royale.

Les noms des animaux Or sont choisis en priorité par Sa Majesté ou la Famille Royale. A défaut, les Chasses Royales peuvent demander à des personnes ayant un rôle important dans le Royaume de choisir un nom pour ces animaux.

~*~

Argent

Les Argents sont les animaux issus de l'extrance des animaux royaux (Or) pour ce qui est des chiens, ou issus d'un choix minutieux après éclosion des œufs de rapaces sur le territoire de Sa Majesté. Les Chasses Royales en ont la jouissance et soignent, dressent et entrainent les animaux en fonction des équipages en vue des chasses menées par cette Institution.

La Vénerie possède donc des chiots reconnus comme étant doués dans un domaine particulier et qui seront dressés et créancés par les Chasses Royales pour agrandir son chenil personnel. De même les oiseaux d'Argent sont exclusivement des rapaces niais* prélevés et dressés par la Fauconnerie Royale.

Le nom des animaux Argent sont choisis en priorité par Les Chasses Royales. A défaut, il peut être demandé aux Grands Feudataires du Royaume de choisir un nom pour ces animaux.

~*~

Bronze

Les Bronzes sont les animaux considérés comme compétents et faisant partie des meilleurs animaux du Royaume. Ceux-ci feront donc partie d'une sélection bien précise déterminée par les diplômes du propriétaire ou de la personne chargée des animaux de son domaine, et de l'éducation des animaux. En effet, pour pouvoir faire reconnaître ses animaux au niveau Bronze, le propriétaire ou la personne chargée des animaux de son domaine devra obtenir le plus haut diplôme décerné par les Chasses Royales (Veneur, Aide Vautre, Louvetier ou Fauconnier) et avoir fait créancer* ses chiens ou avoir fait affaiter* son rapace au sein des Chasses Royales.

Cela vaudra aux chiens de recevoir une reconnaissance Royale et à leur propriétaire de voir son(ses) limier(s) être autorisé(s) à s'accoupler avec les chiens royaux afin de créer une nouvelle descendance de chien Argent pour les Chasses Royales. Dans ce cas exceptionnel, le nom des chiots sera donné par le propriétaire.

Pour les possesseurs de rapaces, cela vaudra aux oiseaux de recevoir une reconnaissance Royale et de pouvoir participer à des concours tant en vol qu'au poing.



_______________________________________________
*affaité : se dit d'un oiseau apprivoisé et dressé.
*créancé : se dit d'un chien dressé pour une chasse en particulier.
*niais : se dit d'un oiseau n'ayant jamais quitté le nid. Ce sont les plus jeunes oiseaux qui peuvent être prélevés dans la nature pour être dressés.

Etudié et validé par nos soins, ce 26ème jour d'Octobre 1458 en nos Bureaux des Offices de Paris
Cyrielle d'Arduilet-Saint Ange, Grand Écuyer de France.


http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=58993852
Revenir en haut Aller en bas
 
[Ecuries Royales] Chasses Royales
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Westminster.
» Archives des Douanes
» oeufs à la royal
» Agadir: Remise des médailles royales pour certains cadres et
» La Mutuelle des FAR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.A.F. :: Bibliothèque et Salles d'Etude :: Actes administratifs des Institutions Royales :: Institutions non liées aux affaires politiques-
Sauter vers: