T.A.F.

Tous A Fond ... Travailler, Agir, Faire
 
AccueilAccueil  Portail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Ecuries Royales] Les Ecuries

Aller en bas 
AuteurMessage
russo

avatar

Nombre de messages : 1025
Fonction : gardienne de tonneaux
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: [Ecuries Royales] Les Ecuries   Sam 17 Oct 2009 - 16:15

Citation :
Citation :
Charte de fonctionnement des Ecuries
Royales et du Haras Royal

1- Leurs rôles

Le Haras Royal a pour mission d'assurer le renouvellement des équidés des Ecuries Royales, le dressage des animaux nouvellement acquis et des poulains destinés aux Ecuries Royales. Il revient au Haras Royal de veiller à la pureté et à la qualité des montures qui rejoindront par la suite les Ecuries Royales.

Les Ecuries Royales ont deux missions principales.

La première est l'accueil et l'entretien des chevaux à l'usage de la Famille Royale, et éventuellement de ceux des grands officiers de l'Ost Royal, de la noblesse du Royaume et du personnel des écuries, ainsi que des voitures.

La seconde est de veiller à choisir avec soin et discernement les montures et attelages à proposer lors des cérémonies et grands évènements qui nécessitent leur usage (chasses, mariages, festivités, ...) et de les accompagner tout au long desdits évènements en y apportant toutes leurs compétences.


2- Hiérarchie

Les Petites et Grandes Ecuries de Vincennes ainsi que le Haras Royal appartiennent à la Famille Royale.

- Le Grand Écuyer de France : en tant que Grand Officier de France, il gère au nom de Sa Majesté le Roy les Ecuries et Haras Royaux. Il nomme et révoque le personnel qui y travaille et prend toutes les mesures nécessaires au bon fonctionnement de cet office.

Se trouvent sous ses ordres:

- Le Premier Écuyer de France : Adjoint du Grand Écuyer, il l'aide dans la direction des Ecuries et du Haras.

- Le Maitre des Écuries : Il gère les Grandes Ecuries, abritant les chevaux dressés à l'usage de la Famille Royale et des grands officiers de l'Ost Royal, et les Petites Ecuries, abritant les voitures et chevaux destinés aux cérémonies et grands événements. Il s'occupe également de la gestion des Ecuries Annexes, et de l'évaluation des chevaux dépendant des deux Ecuries.

- Le Maitre du Haras : Il gère le Haras Royal et évalue la qualité des chevaux dépendant du Haras.

- Le Maréchal-Ferrant, les Écuyers et autres aides : Ceux ci sont au service des Ecuries et du Haras, ils prennent soin des équidés, participent à la mise en place des événements organisés par les Ecuries, assistent les Maitres des Ecuries et du Haras.


3- Les Locaux

a- Les Grandes Écuries :
Situées à Vincennes, les Grandes Ecuries abritent les chevaux ayant fini leur croissance et ayant été débourrés par le Haras.

Elles abritent des coursiers (Chevaux de guerre), des haquenées (Chevaux de parade), des roncins (Chevaux de service), des chevaux réservés à la chasse et des équidés réservés aux exercices en manège.

Les coursiers peuvent être prêtés à l'Ost Royal en période de guerre ou pour l’entraînement.

Des chevaux peuvent être empruntés par les Officiers Royaux ainsi que la Noblesse de France sur demande effectuée auprès du Maitre des Ecuries.
Celui ci se réserve le droit de refuser cette demande sans obligation de motiver sa réponse.

b- Les Petites Ecuries :

Les Petites Ecuries abritent les attelages et chevaux afférents à ces attelages.

c- Les Ecuries annexes :

Les Ecuries annexes abritent les chevaux de la noblesse confiés aux Ecuries Royales. Ces Ecuries accueillent également les montures du personnel et les bâtards issus du Haras Royal.

d- Le Haras Royal :

Le Haras Royal est sous la responsabilité du Maitre du Haras. Il accueille les étalons et poulinières destinés à la reproduction, et s'occupe également des soins et du dressage des poulains et chevaux nouvellement acquis destinés aux Ecuries Royales.

4- Services et Prestations des Ecuries Royales

Les Ecuries Royales se proposent d'offrir plusieurs prestations et services à ceux qui en feront la demande. Ces services, et leurs modes de fonctionnements (conditions, procédures, etc) sont détaillés dans les annexes correspondantes.

En voici une liste non exhaustive :
- Certificat d'évaluation des chevaux (notation de une à cinq étoiles)
- Certificat de Cavalier et Certificat d'Ecuyer
- Prêt de montures

Charte étudiée et validé par nos soins ce 23ème jour de Mars 1458, en nos Bureaux des Offices de Paris

Rhuyzar de la Louveterie, Grand Escuyer de France


http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=48604322


Dernière édition par russo le Dim 28 Mar 2010 - 15:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
russo

avatar

Nombre de messages : 1025
Fonction : gardienne de tonneaux
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [Ecuries Royales] Les Ecuries   Sam 17 Oct 2009 - 19:30

Règles des courses équestres

Seprian59 a écrit:
Citation :
Règles des courses.

Prise en compte des caractéristiques :

Il sera pris en compte le charisme et la force du participant, plus ses capacités seront élevées, plus cela avantagera le participant.

Ce que doivent faire les participants :

Il sera définit par les juges un parcours de course découpé en tronçon. Chaque tronçon présentera des facilités ou des difficultés :

Très facile : Ajoutera +25% de bonus pour réussir le passage du tronçon
Facile : Ajoutera +10% de bonus
Aisé : 0%
Difficile : Rajoutera un malus de 10%
Très difficile : Rajoutera un malus de 25%

A- Le participant devra donner son allure sur chacun de ses tronçons en début de course, il pourra les modifier en cours de course. Les différentes allures sont :

Le pas : Donne une possibilité de réussir l’action de +25%, mais moins de chance de prendre de l’avance
Le trot : Bonus de +10% de réussite, mais inversement pour la vitesse.
Le galop : Neutre, modificateur de 0%
Le grand galop : -10% de chance de réussir son action, mais inversement pour prendre de l’avance.
La bride abattue : -25% de chance de réussir son action mais inversement pour prendre de l’avance

Il faudra également respecter ces limites pour modifier son allure entre chaque tronçon :




B- Manœuvre discourtoise

Le participant pourra tenter de déstabiliser un adversaire à sa hauteur par une manœuvre tel que coup de pied, coude, serrage dans un virage, ou tout autre manœuvre pouvant ralentir l’adversaire.

Cette manœuvre étant dangereuse, elle donnera un malus de -15% au participant la réalisant mais pourra permettre de faire perdre une longueur à l’adversaire en question.

Si cette manœuvre est réalisée par un noble, il pourra risquer d’être vu par les juges et immédiatement exclu de la course.

C- Les longueurs

La course se mesure en longueur, selon la vitesse (et les jets de dés des arbitres), un participant gagnera à chaque tronçon soit 0, 1 ou 2 longueurs, il pourra également en perdre une si il subit une manœuvre discourtoise ou en cas d’échec de l’action.

Le gagnant sera celui qui aura additionné le plus de longueur d’avance au dernier tronçon.

D- Le RP

Pour chaque tronçon les arbitres donneront sa position au joueur qui fera son RP selon son action et le terrain.

La participation au RP donnera droit à des bonus allant jusqu’à +25% pour réussir chaque tronçon.
http://forum2.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=7064328


Dernière édition par russo le Dim 28 Mar 2010 - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
russo

avatar

Nombre de messages : 1025
Fonction : gardienne de tonneaux
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [Ecuries Royales] Les Ecuries   Sam 17 Oct 2009 - 19:31

Recensement des équidés du Haras Royal et des Ecuries Royales de Paris.

Seprian59 a écrit:
Citation :
Recensement des équidés du Haras Royal et des Ecuries Royales de Paris.

A) Chevaux du Haras Royal:

Vous trouverez, ici, tous les chevaux de France, qui seront destinés à la reproduction et au maintien de la pureté de ceux-ci.

Quels sont les chevaux reconnus par le Haras Royal, et comment en faire partie.

1)Tous étalons, pouliches, destinées à la reproduction qui auront été acheté par le Maistre du Haras et reconnus par lui par la delivrance d'un Certificat émanant du Haras

2) Tous étalons, pouliches, destinés à la reproduction et qui avant de sejourner temporairement au Haras Royal auront été, au préalable, reconnus par les Ecuries Royales de Paris par la délivrance d'un Certificat émanant des Ecuries Royales.

3) Tous poulains qui sont nés au Haras Royal.

B) Chevaux des écuries Royales de Paris :

Quels sont les chevaux reconnus par les écuries de Paris, et comment en faire partie.

1) Les chevaux appartenant à Sa Majesté le Roy de France; à Son Altesse la Reyne de France; à Ses Altesses Princes et Princesses de France et de sang royal, seront automatiquement recensés aux Ecuries Royales.

2) Les chevaux de la noblesse du Royaume de France, pourront être inscrits aux Ecuries Royales. Pour ce faire:

a) Chaque demandeur, doit être noble reconnu par l' Hérauderie du royaume de France et faire partie de la noblesse du Royaume de France.
b) Chaque demandeur devra également s'enquérir régulièrement des soins apportés à sa ou ses montures.

[Pour les inscriptions aux Ecuries Royales de Paris, veuillez envoyer par MP au Maistre des écuries Royales :
- Le nom de votre ou vos montures.
- Sa race.
- La couleur de sa robe et autres détails physiques.
- Le nom complet et les titres de noblesse de son propriétaire.

Pour les inscriptions au Haras Royal, veuillez envoyer par MP au Maistre du Haras le certificat d'acceptation des Ecuries Royales de Paris.]

http://forum2.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=7231202


Dernière édition par russo le Dim 28 Mar 2010 - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
russo

avatar

Nombre de messages : 1025
Fonction : gardienne de tonneaux
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [Ecuries Royales] Les Ecuries   Sam 27 Mar 2010 - 15:20

Certificats d'aptitudes équestres - Ecuries Royales

Citation :
Citation :
Certificats d'aptitudes équestres - Écuries Royales

1. Principe

Il existe deux certificats distincts.
Chaque certificat correspondra à une session. Les deux certificats ne peuvent être passés dans le même temps.

a. Le Certificat de Cavalier (ou Premier Certificat)
Ce certificat valide les compétences de monte et les connaissances sur les chevaux.
Il est obtenu par le passage d'une épreuve pratique et d'une épreuve théorique.
Ce certificat est un prérequis obligatoire pour passer le certificat d'Écuyer.

b. Le Certificat d'Écuyer (ou Second Certificat)
Ce certificat valide toutes les compétences nécessaires au statut d'Écuyer.
Il est obtenu par le passage d'une épreuve pratique et d'une épreuve théorique.

2. Modalités

a. L'enseignement et l'entraînement.

Chaque candidat reçoit une formation lui permettant l'acquisition des connaissances théoriques nécessaires au passage du certificat.

Chaque candidat participe à un entrainement le préparant aux épreuves pratiques. Cet entrainement est obligatoire afin de pouvoir passer l'épreuve pratique validant le certificat.

Les entrainements se dérouleront en un (ou plusieurs) cours d'une semaine maximum*, dans les locaux suivants** :

  • Connaissance de bases : Salle de Cours
  • Monte, attelage et dressage : Manège - Lice
  • Entretien des voitures et des montures : Sellerie, grange et ateliers
  • Reproduction : Salle de Cours et Haras Royal (en période de reproduction)


b. L'épreuve théorique

Cette épreuve est obligatoire.
Elle est constituée d'un questionnaire de dix questions sur les domaines suivants :

Pour le certificat de cavalier :

  • Le cheval et son anatomie générale
  • Le comportement du cheval
  • Le soin apporté au cheval avant, pendant et après la monte
  • Le matériel de monte

Pour le certificat d'Écuyer :

  • Les soins liés à l'élevage
  • La reproduction des chevaux
  • L'attelage et les voitures
  • Le dressage


c. Les épreuves pratiques

Il y a une épreuve pratique par Certificat. Chaque épreuve se déroulera dans les locaux correspondants, et peut faire immédiatement suite aux cours.
L'épreuve est à la discrétion du professeur responsable mais devra permettre une évaluation rapide des compétences attendues du candidat.

3. Les règles

a. Candidature
Toute personne, qu'elle soit de noble sang ou de la roture, peut se porter candidate à l'obtention de ces certificats.
Les candidatures seront adressées par écrit aux bureaux des Écuries Royales**

b. Évaluation
Tout candidat atteignant la moyenne à ses épreuves obtiendra son certificat.
Ceux qui excelleront se verront décerner une distinction honorifique.
Toute note inférieure à la moyenne vaudra un échec automatique.

Étudié et validé par nos soins en nos Bureaux des Offices de Paris, ce 7ème jour du mois de Novembre 1458, remplaçant le texte en date du 27ème jour de Mars 1458.
Cyrielle d'Arduilet-Saint Ange, Grand Écuyer de France

Explications HRP a écrit:
* Chaque cours est représenté par un RP au cours duquel professeur et élèves interagissent autour des chevaux. Un minimum de présence et de participation RP est demandé.

** Forum officiel secondaire, Catégorie "Vincennes", sous-catégorie "Écuries et Haras royaux"
http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=59113525


Dernière édition par russo le Jeu 11 Nov 2010 - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
russo

avatar

Nombre de messages : 1025
Fonction : gardienne de tonneaux
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [Ecuries Royales] Les Ecuries   Dim 2 Mai 2010 - 14:07

Citation :
Citation :
Des Certificats des Chevaux de la Noblesse de France



Pourquoi ce certificat ?

-Dans le but de valoriser et conserver l’élite équine du Royaume de France et de favoriser les échanges ou achats/ventes entre le Haras Royal et les Écuries de la Noblesse, l'Office des Ecuries Royales propose de reconnaître les qualités des meilleurs équidés de la Noblesse Française par le biais d’un certificat.

-Ce certificat a pour but de témoigner des qualités du cheval ainsi que sa lignée.


Quelles démarches ?

-Pour l’obtenir, la Noblesse doit fournir les patentes justifiant de ces titres afin que l’Office détermine le nombre de certificat à octroyer. La quantité de certificats délivrés est régie par les règles strictes des Ecuries Royales, à savoir que seul le titre le plus élevé sera pris en compte : 1 pour des Seigneurs ou Chevaliers, 2 pour des Baronnies, 3 pour des Vicomtés, Comtés, Duchés ou Marquisats, 4 pour des Principautés.

-La demande doit être effectuée à titre individuel et non par couple ou famille.

- Les Écuries Royales pourront demander des nouvelles des chevaux certifiés. Item que si l'équidé certifié décède, le propriétaire s’engage à en informer les Écuries Royales afin de pouvoir faire ultérieurement une demande pour un autre cheval.


Le don

Dans le cas ou un noble souhaiterait offrir un équidé certifié par notre Office, deux possibilités :

- la personne recevant ce présent est noble et ayant déjà atteint son quota de chevaux certifiés, le cheval offert perd alors son certificat.
Dans le cas où la personne, noble, n'a pas atteint son quota, alors la monture conserve celui fourni par les Écuries Royales qui sera ajouté au nombre de certificats qu'elle possède déjà.
- la personne recevant ce présent est roturière, pour ce faire le Noble offrant devra garantir la capacité du receveur à entretenir pareille monture. Si les Écuries Royales n’en sont pas convaincues alors l’équidé perdra son certificat.*

Une fois le don effectué, le donneur Noble peut réitérer une demande de certificat pour un autre équidé s’il n’a pas déjà atteint son quota d’équidé certifié.
Le certificat délivré portera le nom du nouveau propriétaire ainsi que celui de la personne l’ayant offert.

Il est entendu que le don se doit d’être exceptionnel, c'est pourquoi l'Office autorise deux dons au maximum et non renouvelables reconnus par Les Écuries Royales.
Pour tout don de monture certifiée dont les Ecuries Royales n'auront pas été informées, l'Office se réserve le droit d'annuler le certificat délivré et de refuser l'attribution de nouveaux certificats au noble ayant procédé au don.


____________________________________________________
*HRP par le biais d'un rp avec une personne qualifiée de l'office.
Etudié et validé par nos soins, ce 2ème jour de Mai 1458 en nos Bureaux des Offices de Paris
Rhuyzar de la Louveterie, Grand Escuyer de France.

Revenir en haut Aller en bas
russo

avatar

Nombre de messages : 1025
Fonction : gardienne de tonneaux
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [Ecuries Royales] Les Ecuries   Jeu 11 Nov 2010 - 22:24

Citation :
Citation :
Du prêt et du don de montures de fonction


I.Présentation
Le Roy de France, par le biais des Écuries Royales, de son Grand Écuyer de France et sous conditions, peut prêter ou donner une monture issue des Écuries Royales, pour les déplacements que génèrent certaines fonctions au sein du Royaume.

II. Des Personnes pouvant prétendre au prêt ou au don

a. Des conditions de prêt

Seules peuvent prétendre au prêt, les personnes ayant pour fonction celle de Pair de France, Grand Officier de la Couronne, Officiers Royaux.

Toute personne issue des précédentes fonctions, ne peut recevoir de monture de fonction en prêt si elle a été déclarée félonne à la Couronne. De même, en cas de félonie avérée et postérieure au prêt, la monture octroyée retournera aux Écuries Royales.

Le prêt pour les Pairs de France et les Grands Officiers de la Couronne se fait aux Écuries de Vincennes lors de leurs prises de fonctions. Ils peuvent refuser ce prêt, auquel cas la monture retourne aux Écuries Royales. Au cas où ces derniers changeraient d'avis durant leur mandat pour diverses raisons, une nouvelle monture de fonction de moindre qualité que lors de la première cérémonie leur sera proposée.

Le prêt pour les Officiers Royaux s'effectue aux Écuries de Vincennes, après proposition du candidat à la Curia Régis par le Grand Officier dont il dépend, et acceptation à la majorité simple d'icelui par la Curia Régis. Le prestige de pouvoir monter un équidé royal ne devant être oublié, toute proposition devra résulter d'un mérite avéré ou d'un fait exceptionnel au sein de la charge que l'Officier occupe.

Une seule monture de fonction sera remise par personne, et ce quel que soit le nombre de charges effectuées.


b. Du don de monture

A la suite d’un parcours exceptionnel, le Roy, dans sa grande mansuétude et par l'entremise des Grandes Écuries, peut décider de donner une monture à un Feudataire, si ce dernier a effectué un minimum de trois mandats complets en tant que Comte ou Duc d’une ou plusieurs provinces vassales de la Couronne, s'il n'a jamais été accusé de félonie par le passé ou si aucun procès à son encontre n'est en cours, auquel cas, le don sera réétudié une fois le jugement prononcé.

Le don pour les Grands Officiers de la Couronne ne peut se faire qu'après que ces derniers aient passés plus de 6 mois dans leur fonction.

Le don pour les Pairs de France est automatique. Ces derniers ayant été choisis par le Roy pour le seconder, ils sont donc dépositaires de sa confiance et dignes de se voir accorder une monture royale.

Si lors de la première cérémonie, la monture a été refusée et ramenée aux Écuries de Vincennes, le don de monture ne pourra plus être effectif, et ce quelle que soit la fonction occupée.
Les nobles étant assujetti à un quota d'équidés royaux selon leur rang, si ce quota était atteint préalablement, ils se verraient soustrait au don ou auraient en second choix de dé-certifier une de leurs possessions afin d'acquérir l'équidé donné.

III. De la cérémonie

Les cérémonies effectuées aux Écuries du Louvre et de Vincennes sont menées par le Premier Écuyer de France, ou à défaut, par un membre des Écuries Royales désigné par le Grand Écuyer de France pour cette tâche.

IV. Du traitement de la monture

La monture prêtée ou donnée sera entièrement à la charge du Feudataire, Pair ou Officier qui en a accepté l'usage, tant pour les soins que l'hébergement et la nourriture.

En cas de décès de l'animal prêté sans que la faute puisse être imputée à l'emprunteur, une nouvelle monture sera fournie, si la demande en est faite, après que la dépouille du cheval ait été ramenée aux Écuries de Vincennes.

Dans le cas où la monture prêtée décède suite à une faute de l'emprunteur ou de ses gens, ce dernier se verra inscrit sur la liste noire des Écuries Royales (cf: VI). Il devra de plus verser une somme égale au double de la valeur vénale de l'animal (fixée grâce aux certificats des Écuries) pour rembourser le préjudice subi par les Écuries Royales.

V. De la fin du prêt

Lorsque le mandat d’un Feudataire ou d’un Grand Officier n’ayant pas exercé à ce poste le temps requis pour le don s'achève, le prêt est terminé. La monture retourne alors aux Écuries Royales.

Dans le cas où la monture n'est pas retournée, après le prêt, aux Écuries Royales, l'empruntant doit verser une somme égale à la valeur vénale de l'animal (fixée grâce aux certificats des Écuries). Si à cela également il n'est pas procédé, il se verra inscrit sur la liste noire des Écuries Royales.

Dans le cas où lors d’un mandat, le régnant, le Grand Officier, le Pair de France se voit déclaré félon, la monture retourne immédiatement aux Écuries Royales. Dans le cas où la monture n'est pas rendue, l'empruntant se verra inscrit sur la liste noire des Écuries Royales.

VI. D'une liste noire

Tout emprunteur dont la monture décède suite à une faute de la personne à qui elle avait été confiée, ou n'ayant pas rendu la monture une fois le prêt terminé, se verra automatiquement mis sur la liste noire des Écuries et Vénerie Royales.

Chaque personne appartenant à cette liste noire, ne pourra plus jamais prétendre aux prêts de monture des Écuries, à la participation d'évènement qu'organisent ces deux offices, ni postuler à des fonctions au sein de ces deux offices, quel-qu'en soit le rang.

Étudié et validé par nos soins en nos Bureaux des Offices de Paris, ce 7ème jour du mois de Novembre 1458.
Cyrielle d'Arduilet-Saint Ange, Grand Écuyer de France.


http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=59115007
Revenir en haut Aller en bas
russo

avatar

Nombre de messages : 1025
Fonction : gardienne de tonneaux
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [Ecuries Royales] Les Ecuries   Jeu 11 Nov 2010 - 22:25

Citation :
Citation :
Charte des Haras Royaux Provinciaux


I - Leur Rôle
    Un Haras Royal Provincial a pour mission d'assurer le renouvellement des équidés du Royaume et le dressage de ces animaux. Il revient au Haras Royal de veiller à la pureté et à la qualité des montures par la certifications des montures, reproducteurs et poulains.

II - Leurs Droits et Devoirs

  • Des obligations
    Un Haras Nobiliaire devient Haras Royal Provincial après acceptation de cette charte et de la tutelle du Haras Royal. Un seul haras par famille est autorisé.
    La validation du statut de Haras Royal Provincial reste à discrétion des Maîtres du Haras et des Écuries, du Grand Écuyer de France et du Premier Écuyer de France.

    Le Haras Royal Provincial étant rattaché aux Écuries Royales, il profite du rayonnement et des aides de celui ci.
    En contre partie une tenue irréprochable sera demandée aux propriétaires, tant envers les animaux qu'envers le personnel des Écuries et Haras Royaux, qu'envers les autres propriétaires de Haras Provinciaux. Devenir Haras Royal Provincial demande respectabilité et donne des responsabilités que l'on se doit d'honorer.

    En cas de non respect de cette charte, le Haras Royal Provincial perd son statut, tous les avantages qui y sont attachés ainsi que la certification de ses chevaux.
    Les chevaux restent cependant la propriété du Haras redevenu Nobiliaire.

  • Des Certificats
    Le certificat au Lys Bleu est le seul reconnu pour les animaux des Haras Royaux Provinciaux.
    La certification et ses registres seront tenus exclusivement par le Haras Royal.
    Seul le Maître du Haras pourra procéder à la certification des poulains du Haras Royal Provincial.

    Document à fournir pour valider la certification :

    • Portait
    • Nom du Cheval
    • Nom du Haras
    • Race
    • Robe
    • Nom du propriétaire du Haras


  • Des Chevaux
    Le Haras Royal Provincial possède ses chevaux en nom propre, en aucun cas ceux ci ne peuvent appartenir au noble qui possède le haras.
    Les reproducteurs, propriétés de nobles, certifiés ou non peuvent faire parti des effectifs, il appartiendra au Maître du Haras Royal de décider de la certification ou non des animaux issus de ces croisements.

  • De l'aide et du personnel
    Le personnel des Écuries Royales est à la disposition des Haras Royaux Provinciaux pour les aider dans leur tâche et selon leur disponibilité.
    Au moins une personne de la mesnie, qui travaille au Haras Royal Provincial, doit avoir obtenu son certificat d'Écuyer délivré par les Écuries Royales.


III - Des Achats et Ventes
    Les Haras Royaux Provinciaux devront transmettre copie de leurs registres de ventes et de dons aux Écuries Royales.


  • Des Acquisitions
    Chaque noble est limité à cinq chevaux par an, et ce concernant l’intégralité des Haras Royaux provinciaux dans la limite maximale suivante (n'est pris en compte que le titre le plus élevé de la personne) :

    • Six pour des Seigneurs ou Chevaliers
    • Douze pour des Baronnies
    • Vingt Cinq pour des Vicomtés
    • Trente Cinq pour les Comtés, Duchés ou Marquisats
    • Cinquante pour des Principautés


  • Des Ventes et des Dons
    Les Haras Royaux Provinciaux sont autorisés à céder les équidés aux nobles, par don ou vente. Cependant, chaque année, ils ont l'autorisation de céder jusqu'à deux poulains ayant moins de trois lys à la roture. Cette particularité ne s'applique pas aux Haras et Écuries Royales.
    De même, un propriétaire qui souhaiterait céder une de ses possessions à un autre particulier a obligation d'en informer le Haras Royal.
    Dans les deux cas, le Maître du Haras procédera au changement de propriétaire sur le certificat de l'animal.


IV - De la Foire Royale
    De façon bi-annuelle, une Foire Royale sera organisée au Haras Royal pour permettre ventes et saillies.
    Elle a pour but de faciliter les rencontres de reproducteurs, la vente des poulains et chevaux, et de permettre de faire connaitre les Haras.

    Elle se tiendra aux Écuries Royales au mois de mars et de septembre de chaque année.
    Tous les Haras Royaux Provinciaux peuvent y participer et tout le monde peut y venir.


V - De la Reconnaissance de Haras Royal Provincial
    Chaque noble ou famille qui souhaite faire reconnaître son haras doit envoyer une demande écrite au Maître du Haras avec les informations suivantes :

    • Nom de la famille
    • Nom du propriétaire du haras
    • Lieu du Haras
    • Nom de la personne diplômée
    • Titres et patentes

    Le Maître du Haras inspectera les locaux afin de s'assurer que les animaux seront élevés dans un cadre qui sied au prestige et à la responsabilité de la fonction.



Étudié et validé par nos soins en nos Bureaux des Offices de Paris, ce 8ème jour du mois de Novembre 1458.
Cyrielle d'Arduilet-Saint Ange, Grand Écuyer de France.


HRP a écrit:

La reconnaissance de ce statut entraine que le RP des Haras Provinciaux soit lié aux Écuries Royales et que le RP est obligatoire.
Les joueurs propriétaires de ces dit Haras doivent donc suivre le RP du Haras Royal notamment en matière de certification, de durée, d'espace, etc ...

http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?p=59124986
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Ecuries Royales] Les Ecuries   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Ecuries Royales] Les Ecuries
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lire sous les pommiers !
» Westminster.
» Archives des Douanes
» oeufs à la royal
» Agadir: Remise des médailles royales pour certains cadres et

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.A.F. :: Bibliothèque et Salles d'Etude :: Actes administratifs des Institutions Royales :: Institutions non liées aux affaires politiques-
Sauter vers: