T.A.F.

Tous A Fond ... Travailler, Agir, Faire
 
AccueilAccueil  Portail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Religion] L'Eglise Aristotélicienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
russo

avatar

Nombre de messages : 1025
Fonction : gardienne de tonneaux
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: [Religion] L'Eglise Aristotélicienne   Dim 11 Oct 2009 - 22:05

http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=1746&sid=4bgghh7iZIcUH0zKIyYzpkU24

Levan le 3 décembre 1453 a écrit:
Voici une explication du fonctionnement de l'Eglise Universelle, Aristotélicienne et Romaine. C'est presque exactement le même que celui d'une certaine Eglise Catholique, qui a vécu son heure de gloire dans un monde parallèle, légèrement différent du notre.
Les divisions en provinces ecclésiastiques sont quasiment (99%) les mêmes que dans cette dernière religion. Les division en diocèses, en revanche, ont été modifiées (dans la vraie vie, à l'époque, il y avait beaucoup plus de diocèses, surtout dans le sud : or on ne veut pas faire autant de diocèses, voire plus, que de villages !)


I. Découpage administratif

- Le territoire est divisé en provinces ecclésiastiques
- Chaque provinces comporte un certain nombre de diocèses (Attention : contrairement à une idée répandue, il n'y a *PAS* de différences notables, ni dans le jeu, ni dans la vie, entre un diocèse et un archidiocèse, c'est presqu'exclusivement une question de prestige du diocèse !)
- Chaque diocèse comporte un certain nombre de paroisses (dans le jeu c'est simple, une paroisse = une ville)
- Dans chaque province, il existe un et un seul diocèse dit "métropolitain". L'évêque qui en est à la tête, et qui est dit "évêque métropolitain", est en charge de la province (Note : Il se trouve que les évêques métropolitains sont tous des archevêques ; en revanche, il y a des archevêques qui ne sont pas métropolitain - un peu comme chez les papous, on trouve des papous à poux et des papous pas à poux)
- Les provinces correspondent parfois à un Comté ou un Duché du jeu (ex : la Normandie, correspondant à la province de Rouen), et parfois non. Et parfois même, ça n'a strictement rien à voir : il existe ainsi des provinces très étendues, qui concernent ainsi plusieurs Comtés (ex : la province de Reims), et d'autres très petites (dans le sud). De façon générale, plus on s'approche du Sud, plus le territoire est morcelé, aussi bien en terme de nombre de provinces, qu'en terme de diocèses : c'est une caractéristique qui date du début du Christianisme... euh, pardon, de l'Aristotélisme Very Happy

- les évêques se nomment entre eux, avec le consentement du Pape (j'y reviens)
- Le Pape choisit, parmi les évêques, des cardinaux. La qualité de cardinal ne se perd pas si l'évêque cesse d'être évêque. Il existe donc des évêques cardinaux, des évêques non-cardinaux, et des cardinaux anciennement évêques. Un peu comme chez les papous, il y a des papous papa et des papous pas papa (du coup, il y a au total des papous papa pas à poux, des papous papa à poux, des papous pas papa à poux, et bien sûr des papous pas papa pas à poux).
- Les cardinaux élisent le Pape


II. Qui fait quoi ?

Important : tous les rôles décrits ici doivent être tenus par des prêtres, c'est à dire des personne ayant fait certains voeux - des niveaux 3, voie de l'Eglise ayant choisi l'Aristotélisme, exclusivement. Dans quelques temps, il n'est pas exclu d'adjoindre des individus n'ayant pas fait ces voeux, mais ce n'est pas fait actuellement.

- Une paroisse est dirigée par un curé
- Un diocèse (respectivement : un archidiocèse) est dirigé par un évêque (respectivement : un archevêque). L'évèque nomme un conseil diocésain composé de quatre prêtres (respectivement chargés du trésor, de la doctrine, des relations avec les curés et de rien), nombre qui monte à cinq dans le cas d'un archidiocèse, et à six dans le cas d'un diocèse métropolitain (j'y viens) - tout ça, c'est bidon historiquement
- L'évêque peut nommer les curés de ses paroisses, à condition que soit lui, soit son préposé aux curés soit présent dans la ville en question
- Si deux évêques sont dans la même ville, il peuvent proposer au Pape la nomination d'une troisième personne (elle aussi dans la ville)


III. La messe, ça marche comment ?

Les prochains curés pourront planifier une seconde messe dans la semaine. Egalement, il leur faudra préparer leur messe à l'avance, et prendre garde qu'ils ont bien en leur possession un bout de pain et une bonne bouteille de rouge, qu'ils pourront acheter sur le marché Very Happy


IV. Oui, mais après ? et les trois autres paquets ?

Very Happy

Citation :
Petit ajout :

Où vivent les évêques et le conseil diocésain ? Pour l'instant (c'est à dire tant qu'on ne peut pas s'installer dans les capitales), ils peuvent habiter où ils veulent, à l'intérieur de leur diocèse, de la même façon que les Comtes peuvent habiter d'importe où dans le Comté.

A terme, cela changera.

Par parenthèse, on m'a posé cette question : Quelle est la différence entre un diocèse et un évêché ? L'évêché est l'endroit où vit l'évêque, cela n'a donc pas de rapport avec la division du territoire ; le diocèse est l'ensemble du territoire dont est en charge l'évèque.
Evidemment, comme ils portent le même nom (et parfois le même nom que la province), c'est d'un commode... Laughing

Si vous voulez savoir quelle est la différence entre un pigeon, là il faut demander à Gilgalad.

Edit : Et au passage, je viens de m'aperçevoir que j'ai toujours mal orthographié le mot "évêché", qui prend un accent circonflexe (le Sire Conflexe descend d'une grande famille noble) et non un "è", donc je corrige =)


Dernière édition par russo le Dim 5 Sep 2010 - 16:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
russo

avatar

Nombre de messages : 1025
Fonction : gardienne de tonneaux
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [Religion] L'Eglise Aristotélicienne   Dim 11 Oct 2009 - 22:07

Lévan le 13 décembre 1453 a écrit:
Voici quelques infos sur l'Eglise. Elle va se mettre en place progressivement, car il faut nommer toute une série de personnes (évêques, curés, etc.) avant que la marche normale des choses puisse commencer.

- Quelles nouveautés ?

Paquet 1 : Le fonctionnement administratif de l'Eglise
Paquet 2 : Nouveau fonctionnement des églises, dans les villages (certaines fonctions sont bien sûr suspendues de fait, jusqu'à ce qu'on ait des curés)
Paquet 3 : Les idées
Paquet 4 : La foi, le pêché
Paquet 5 (à venir) : Les monastères, abbayes et couvents

- Sur les paquets 1 et 2, les infos ont déjà été données dans une annonce précédente.

- Tout le monde est-il aristotélicien ?

Pour l'instant, tout le monde est répertorié "Aristotélicien", jusqu'à codage des autres religions. Il y aura d'autres religions, distinctes et ayant des différences importante : le Spinozisme, et les Disciples d'Averroès

- J'ai choisi d'être médecin, et pourtant je vois que je suis prêtre, dans le menu transcendant !

C'est un bug. Il faut le signaler dans le forum Bugs.
Par ailleurs, j'en profite pour rappeler que les "sous-voies" de la guerre et de la médecine sont *minoritaires* par rapports aux sous-voies, respectivement, de l'Etat et de l'Aristotélisme. Cela signifie qu'il y aura beaucoup moins de débouchés, et que, donc s'il y a trop de niveau 3 dans ces voies, le passage au niveau 4 se révèlera problématique
Mais, nouveau : il sera possible, pour les tenants de ces voies minoritaires, de rebasculer vers les voies majoritaires. La réciproque ne sera pas vraie

- La foi, c'est quoi ?

La foi est comprise entre -100 et +100

Si vous avez la foi, vous n'aurez pas de malus en bonheur. Vous ne risquerez pas non plus de basculer dans le doute ou dans l'athéisme. Si vous avez une très grande foi, vous pourrez même, plus tard, avoir de petit bonus (notamment au combat). Mais vous risquez aussi de vous faire manipuler par les évêques...

Si votre foi est trop basse, vous risquez, donc (si vous avez suvi keskejvienddire) de perdre du bonheur. Vous pourrez avoir des moments d'égarement. Egalement, vous risquez de perdre totalement la foi. D'une part, votre évêque fera la tronche, car ça le désavantagera, et d'autre part, vous vous priverez de certains avantages de l'Eglise

- Je suis niveau 3 voie de l'Eglise, je fais quoi ?

De la même façon que le but des niveaux 3 voie de l'Etat est de "dépenser le plus de points d'Etat", le votre est de propager au mieux la parole de la Vérité, et ainsi de gagner des Points de Vérité Divine (PVD). Cette jauge ne vous est pas connue, pas plus que le nombre nécessaire de PVD à accumuler

- Je suis niveau 3 voie de l'Eglise. Comment propager la bonne parole ?

Vous pouvez gagner des PVD :
* en menant convenablement votre diocèse vers la prospérité spirituelle
* en propageant vos idées à travers le monde

- Je suis niveau 3 voie de l'Eglise. Propagez mes idées, d'accord. Mais lesquelles ?

... les votres Wink
Chaque idée, dans votre tête, est associée à un degré de croyance, sur 100. Ce degré ne vous est pas connu directement, mais est repérable par une petite phrase. Si vous avez 80% ou plus de croyance, alors vous pouvez prêcher la bonne parole
MAIS : Pour connaître une idée à plus de 80%, il faut nécessairement avoir lu un livre qui contient cette idée.
ATTENTION : Cette fonctionnalité, entièrement programmée, a été désactivée jusqu'à ce que les évêques soient tous nommés

Attention : Les idées dont on n'est sûr qu'à moins de 20% ne sont même indiquées !

- Comment marche un prêche ?

Le prêcheur peut prêcher à différents endroits d'un village : près de la mairie, près des tavernes, aux portes de la ville, près de l'Eglise...
Chaque personne qui passe par là écoute le prêche. Le prêcheur peut changer de coin ou arrêter de prêcher, toutes les heures.
Le contenu exact du prêche (son aspect "RP") est communiqué - après une semaine - au gus du diocèse chargé du dogme. Et éventuellement (pas fait), après deux semaines et un mois, ça remonte à l'archevêché, puis à la Papauté. En cas de non respect du RP aristotélicien, on pourrait imaginer de petites amendes automatiques en PVD

- Quelles sont les conséquences d'un prêche ?

Ecouter un prêche fait augmenter le degré de croyance qu'on a dans l'idée qui est prêchée. Si cette idée était déjà bien ancrée, ça fait augmenter (un tout petit peu, et dans certaines limites) la foi de celui qui écoute.

MAIS : Certaines idées sont contradictoires (parfois deux à deux, parfois de façon plus complexe : une idée peut être en contradiction avec plusieurs autres idées). Le fait de posséder deux idées contradictoires induit un trouble. Les deux idées auront tendance à se combatte mutuellement, et l'une d'entre elle disparaitra progressivement.

Attention, très important ! Quand on perd x% à un couple d'idée, par ce bias, on perd également x points de foi ! - Les prêches peuvent donc être hautement nocifs pour la foi globale d'un village !

- Je suis niveau 3 voie de l'Eglise. Je suis évêque, ou archevêque, ou bien conseiller d'un gars comme ça. Je peux gagner des PVD comment ?

A la fin de chaque journée, les évêque et ses conseillers gagnent ou perdent des PVD en fonction des points de foi, et de leur variation, de tous les habitants du diocèse.

Par ailleurs, on peut ajouter qu'un certain nombre (nombre non encore précisé) des évêques dont les diocèses sont les plus croyants seront *automatiquement* fait cardinaux. Le reste du collège sera choisi par le Pape.

Ainsi, pour le conseil diocésain, maintenir un haut niveau de foi du diocèse, c'est important !

- Les pêchés et le confesseur

(tout cela est codé, mais ne sera activé que quand un nombre suffisant de confesseurs auront été nommés par les curés qui sont nommés eux-mêmes par les évêques).
Chacun possède un niveau de pêchés, répartis en sept pêchés : gourmandise, luxure, orgueil, avarice, colère, envie et acédie. Ces différentes jauges de pêché augmentent :

* de façon naturelle, chacun ayant des prédispositions
* en vertu de certaines actions ou de certaines situations dans le jeu(détaillées plus tard)

Quand le nombre total de points de pêchés augmente trop, cela a des conséquences négatives sur la foi. Il est donc conseiller de se faire psychanalyser -- pardon, de se faire confesser, par un confesseur. Cela prend la journée et nécessite de se connecter deux fois sur le jeu, pour prendre connaissance des réponses du confesseur.
Il est ainsi possible de confesser deux pêchés à la foi (les jauges correspondantes, et uniquement elles, sont ainsi remises à zéro).

Attention : Je précise que, mis à part quelques phrases quand le total des points de pêché est trop haut, le joueur n'a connaissance ni du total exact de points, ni des différents points pour les sept différents pêchés.

Le cas particulier de l'acédie : Si le total des points d'acédie est un peu trop haut, et si la personne a un moral moyen, alors il peut arriver (et le fait de posséder beaucoup de connaissance est un facteur aggravant) que le personnage sombre dans l'acédie, la grosse déprime. Sa jauge d'acédie augmente brutalement, son moral chute et à terme sa foi diminuera également, avec des risques de cercle vicieux...

- Le confesseur sert-il à autre chose ?

Quelle bonne question ! Oui, en effet. Il peut servir à vous ôter, progressivement, de "mauvaises" idées... à condition bien sûr que le confesseur ne possède pas lui-même cette idée !
Les membres du conseil diocésain ne peuvent jamais confesser leurs mauvaises idées. On peut se demander si, à terme, cette interdiction ne sera pas étendue à tous les niveaux 3...

- La hiérachie de l'Eglise, ça marche comment finalement ?

Des évêques, conseils et curés, parfois temporaires, seront nommés progressivement. Certains ont d'ailleurs déjà été nommés.
Une période de transition va s'installer progressivement, qui verra notamment l'obligation d'être niveau 3 mise entre parenthèses.

- Sur le RP de l'Eglise

Je maintiens que le seul Pape est Eugène V, élu régulièrement par le collège des cardinaux. Eugène se porte très bien.
Nous avons toujours dit qu'il ne fallait pas créer de RP autout d'un Pape, avant le codage de l'Eglise

Je rappelle aussi que l'Eglise, elle est Aristotélicienne =)
Sortons un peu des sentiers battus, et ne parlons pas du Christ, ou de son corps, ou de Marie-Joseph et autres trucs étranges qui n'ont jamais existé dans notre monde...

A ce propos, et là je change de sujet, selon un gars qui vivait en 100-150 avant JC, dans un Haut-Château (?), et qui a écrit un bouquin, notre monde (je parle du notre, avec Jacques Chirac, Lilian Thuram et Michel Houellebecq) n'est pas le vrai : dans le vrai monde, Sainte-Menehould n'a pas été fondée exactement au même endroit, et les gars comme Jésus et autres n'ont pas percé. Au lieu de ça, les Grecs anciens et les Romains ont continué à dominer le monde intellectuel. Mais que s'est-il passé autour de -100 - -150 ? Enfin moi je dis ça, je dis rien...
Revenir en haut Aller en bas
russo

avatar

Nombre de messages : 1025
Fonction : gardienne de tonneaux
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [Religion] L'Eglise Aristotélicienne   Dim 11 Oct 2009 - 22:21

Lévan le 7 juin 1454 a écrit:
Après un très grand nombre de changements d'idées et de revirements de dernière minute, les prêches sont maintenant en ligne.

Sont également en ligne les Points de Vérité Divine.

Au niveau 3, voie de l'Eglise, il faut accumuler un certain nombre de ces points, afin de pouvoir passer au niveau 4.

Voici une petite FAQ (Frequently Asked Question - c'est de l'Anglais ; en Français ça donne : questions que je me suis fréquemment posées), avant les explications.

* Comment obtient-on des PVD ?

En prêchant, en confessant, ou bien tout simplement en faisant partie des "cadres" de l'Eglise Aristotélicienne.

* Combien ai-je de PVD en ce moment ?

Vous ne pouvez pas le savoir. C'est fait exprès =)

* Combien de PVD me faut-il pour passer au niveau 4 ?

Vous ne pouvez pas le savoir. C'est fait exprès =)

* Mais comment fait-on pour passer au niveau 4 ? On va encore voir ce mystérieux "Conseiller du Comte" ?

Vous ne pouvez pas le savoir. C'est fait exprès =)

* Elle est un peu pourrie cette FAQ, nan ?

Vous ne pouvez pas le savoir. C'est fait exprès =)


I. Les idées et la foi

A. Général

Ca fait un petit bout de temps que ça existe déjà : chaque personnage possède sa petite opinion concernant des problèmes auxquels il ne comprend rien et qui le dépassent. Un peu comme dans la vraie vie d'ailleurs =)

"Vous êtes persuadé que Pirès aurait dû être sélectionné en équipe de France."
"Vous êtes convaincu que les Tibétains mangent des bisons."
"Vous savez avec certitude que Dieu existe."

Ces idées peuvent être crues avec un certitude plus ou moins grande, sous forme de pourcentage.

Les idées qui ne sont crues qu'à moins de 30% ne sont même pas indiquées dans le "menu transcendant"... cela signifie que vous pouvez avoir certaines idées à votre insu.

Par ailleurs, chaque personnage possède une jauge de points de foi, comprise entre -50 et +50 correspondant à son degré de croyance en la transcendance (la transcendance, c'est le concept d'un homme vieux et baraqué avec une barbe banche, qui s'assoit sur les nuages -- mais on peut affiner cette définition, c'est vrai).

Si une personne tombe en dessous de -50 points de foi, elle devient athée et ne possède plus de jauge du tout. Ne le faites pas, ça vous retomberait dessus.

Note 1 : Pour l'instant, l'athéisme a été bloqué
Note 2 : Il n'est possible que pour les niveaux 2 et plus
Note 3 : N'essayer pas de devenir complètement athée. Objectivement, je me permets de dire que ça relève d'un RP un peu bidon au Moyen-Age Confused ... Et en tout état de cause, ça vous causera beaucoup de torts dans le jeu...
Note 4 : La foi en elle-même n'est pas liée à la seule religion Aristotélicienne.

On peut gagner des points de foi en allant à la messe, ou en assistant à des processions et autres événements religieux. La messe ne permet pas de dépasser +20 points de foi.
Un niveau 0 ne peut jamais descendre en-dessous de -20 points de foi.

B. Les idées contradictoires

Le problèmes avec les idées, c'est qu'on ne peut pas les avoir toutes en tête si elles sont contradictoires. Enfin si, on peut, mais pas très longtemps. Au bout d'un certain temps, on fini par avoir mal à la tête et on en laisser tomber une.

Une idée des Royaumes Renaissants peut être en contradiction avec une autre idée, avec deux autres idées, ou bien n'être en contradiction avec aucune.

Ainsi l'idée :

"Le bonheur est une forme de contemplation, que le sage doit s'efforcer d'atteindre." est en contradiction avec l'idée."

est en contradiction avec l'idée :

"L'homme sage doit participer à la vie de la cité."

On pourrait affirmer que la contradiction n'est qu'apparente. En fait, il peut exister une troisième idée qui en serait la synthèse et qui serait compatible avec chacune de ces deux idées prises isolément.

Que se passe-t-il quand vous avez ces deux idées simultanément en tête ?

Il se produit un processus qui aboutira à la destruction d'au moins l'une de ces deux idées. En effet, chaque nuit, pendant votre sommeil, votre surmoi luttera contre votre ça, lui-même en conjonction avec Jupiter, Vénus et votre cerveau reptilien. Chacune des deux idées verra sa croyance diminuée de 3% (trois points). Par ailleurs, et c'est très important, pour chaque tranche de 3 points retirés à chaque couple d'idées, vous perdrez un point de foi (le doute vous assaille... et si le père Noël n'existait pas, comme la CIA ?)

Ainsi, si vous croyez à 30% que "L'homme sage doit participer à la vie de la cité" et à 50% que "le bonheur est une forme de contemplation, que le sage doit s'efforcer d'atteindre." est en contradiction avec l'idée", alors, au bout de 10 jours, vous ne croirez plus qu'une seule chose, avec une conviction de 20% : "le bonheur est une forme de contemplation, que le sage doit s'efforcer d'atteindre." est en contradiction avec l'idée"... et vous aurez perdu 10 points de foi...

C. Idées et livres

Il est possible d'acquérir des idées, ou de renforcer leur croyance en elles, par l'écoute d'un prêche. Mais dans ce cas, il n'est pas possible de dépasser une conviction de 79%.

Bon, dit comme ça, ça ne parait pas très grave. Sauf que s'il vous prend l'envie de prêcher cette idée, vous devrez en être convaincu à au moins 80% Confused

Une seule solution : lire un livre qui véhicule cette idée. Autant le dire tout de suite, comme pour la plupart des choses concernant le niveau 3, il n'y aura pas de documentation officielle expliquant quel livre apporte quelle connaissance. Même si le lien est toujours logique.

Ainsi, lire le livre "La République" de Platon vous enseignera que "L'homme sage doit participer à la vie de la cité".

A quel niveau de croyance cette nouvelle idée est-elle implémentée dans vos neurones, après lecture dudit livre ? Au niveau Intelligence/2 (l'intelligence étant plafonnée à 200). Si vous possédez 200 en intelligence, vous croirez donc cette nouvelle idée à 100%

AVERTISSEMENT : Prenez garde amis érudits ! Faites très très attention au choix de vos lectures. En effet, si vous êtes très intelligent et que vous lisez ce livre de Platon alors que par ailleurs vous avez toujours cru une idée contraire, alors vous allez avoir en tête, et avec un fort degré de croyance, deux idées contradictoires. Cela serait absolument dévastateur pour votre foi ! (Intelligence + Livres variés = Foi en baisse Very Happy -- je dis ça pour plaisanter, c'est du 2è degré)

Note : Au début, en cas de gros problème, je consentirai peut-être à donner un petit coup de pouce en cas de grave problème pour la foi. Les prêtres doivent garder présent à l'esprit (cf plus bas) que leur foi et leurs idées doivent être correctes.

II. Les cadres de l'Eglise Universelle, Aristotélicienne et Romaine

Ah justement, nous voilà dans le "plus bas" qui était mentionné ci-dessus.
Les cadres de l'Eglise comprennent les curés, les évèques et les conseils diocésains.
Attention concernant les cardinaux : il me semble que le Pape va bientôt annoncer que dorénavant c'est lui qui "fera des cardinaux" sur proposition de la curie. Historiquement, le fait d'être cardinal ne remplace par le fait d'être évèque, il n'y a pas de hiérarchie, c'est quelque chose de différent.

A. Obtention de PVD

Les cadres de l'Eglise peuvent obtiennent des PVD sans prêcher. Pour cela, il leur faut s'assurer que la foi de leurs fidèles ne faiblit pas, voire qu'elle augmente.

Ainsi, chaque jour, un évèque reçoit 1000 PVD si la foi de son diocèse n'a pas évolué +1000 PVD par point de foi éventuel gagné en moyenne. Si la foi moyenne du diocèse a baissé en revanche, non seulement il ne reçoit pas cette prime de 1000 PVD, mais en plus il perd 1000 PVD par point de foi perdu sur la moyenne.

Note : Les moyennes sont faites avec deux chiffres après la virgule.

Les membres du conseil diocésain, à l'exception du responsable de la doctrine, reçoivent 60% de cette prime (ou de cette pénalité)

Le responsable de la doctrine reçoit 90% de la prime ou de la pénalité de l'évèque.

Pour les curés, les moyennes sont déterminées au niveau de la seule paroisse.
La prime pour les curés ne voyant pas la foi de la paroisse baisser, est de 400 PVD, à laquelle s'ajoute 300 PVD par point gagné. Si la foi baisse, le curé subit une pénalité de 300 PVD par point perdu.

B. Contraintes

Un membre du conseil diocésain qui possederait des idées trop différentes de celles qui ont cours dans son diocèse serait automatiquement contraint à la démission, avec une certaine probabilité (qui n'est pas encore définie précisément). Cette probabilité est encore plus fort pour les évèques, et un peu plus encore pour les responsable de la doctrine.
Par ailleurs, un évèque qui aurait une foi insuffisante pourrait également tomber dans ce cas.

Enfin, il est envisagé (mais pas encore fait) qu'un nombre de points de foi trop bas empêche de prêcher ou d'excercer une quelconque activité de ce type.

III. Les prêches et leurs conséquences

A. Comment prêcher

Pour prêcher il suffit de posséder une connaissance à plus de 80%. Dans le menu transcendant, il vous sera alors proposé de prêcher. Un prêche se compose d'une idée et d'un texte (le prêche proprement dit).

Des PVD pourront être retirés pour les prêcheurs ne respectant pas un minimum de RP dans leur prêche.

Vous pouvez prêcher :
- près de l'Eglise
- près du marché
- près des tavernes
- à la sortie des villages (qu'empruntent les personnages pour se déplacer ou pour aller travailler)
- près de la mairie

S'il y a déjà une personne qui prêche à cet endroit, le votre ne sera tout simplement pas visible.

Toutes les heures, il vous est possible de changer d'endroit, voire de suspendre (ou de reprendre) votre prêche (auriez-vous peur de vos convictions ?)

Chaque prêcheur possède un degré de persuasion, qui est égal au plus petit de ces deux nombres :

* la différence de croyance entre le niveau de croyance et 80 (donc 20 si vous possédez une croyance à 100%)
* un nombre donné par le nombre de connaissances (je parle de connaissances là, et pas d'idées) dans le domaine de l' "ontothéologie" (la métaphysique quoi en gros) :
- 0 connaissances => 2
- 1 connaissances => 4
- 2 connaissances => 6
- 3 connaissances => 10
- 4 connaissances => 16

Ainsi, si vous possédez une idée à 100% et que vous ne connaissez que 2 connaissances dans le domaine, vous aurez une persuasion de 6.

Exception :
Si une personne possède 5 connaissances dans ce domaine, ou plus, alors la persuasion est automatiquement de 32

B. Conséquences des prêches

Conséquences pour la personne qui écoute le prêche : Si elle ne possédait pas l'idée en question, elle possèdera avec un niveau de croyance égal à la persuasion du prêcheur. Si elle la possédait déjà, alors cette croyance est augmentée d'un niveau égal à la persuasion du prêcheur -- sans qu'elle ne puisse ainsi dépasser 79%.

Conséquences pour le prêcheur :
Le prêcheur gagne des PVD à la fin de la journée, pour chaque personne ayant écouté son prêche. Ce nombre de PVD est égal à la croyance ajoutée à une idée possédée par la personne, MULTIPLIE par un certain nombre, qui dépend du niveau de croyance de la personne dans cette idée, avant le prêche.

Ce nombre est égal à :
* 2 si la personne avait l'idée avec une croyance entre 0 et 19%, ou bien ne l'avait pas
* 3 si la personne avait l'idée avec une croyance entre 20 et 29%
* 5 entre 30 et 39%
* 4 entre 40 et 49%
* 3 entre 50 et 59%
* 1 entre 60 et 69%
* 0 au dessus de 70%

Bref, exemples :
* je prêche une idée à un gars qui avait déjà cette idée dans sa tête, avec une croyance de 38%. Ma persuasion est de 6.
-> Après le prêche, je gagne 6x5 = 30 PVD
-> Et la personne possède dorénavant cette idée avec une croyance de 44%

* je prêche la même idée, avec la même persuasion 6, à une personne qui la possède déjà à 78%
-> Après le prêche, la personne possède cette idée avec une coryance de 79% (plafond) - je ne lui ai donc fait gagner que 1%
-> Je gagne 1x0 = 0 PVD

Important, cas particulier :
En cas de prêche à une personne de niveau 0, le personne ne gagne aucun PVD

Info importante : en ce moment, il y a un paquet de PVD à se faire sur les prêches. Moi là, je prêche depuis midi et j'ai déjà gagné près de 800 PVD, je terminerai la journée sur un score d'évèque !

IV. Notes sur les voies mineures

Au niveau trois il existe deux grandes voies : la voie de l'Etat et de l'Armée, et la voie de l'Eglise et de la Science.

Je repète un truc important : au sein de ces deux voies, il y a deux voies royales, et deux voies mineurs.

> Concernant la voie de l'Eglise et de la Science, c'est bien entendu la voie de l'Eglise qui est la plus importante, alors que la voie de la médecine est mineure et la voie de la Technique ultra-mineure.

Il n'est pas raisonnable, d'un point de vue RP, de dire "je ne veux pas entrer dans l'Eglise car dans la vraie vie je suis athée/agnostique/etc". Il y aura très peu de débouchés pour la sous-voie de la médecine : un à deux médecins par village, et ce sera tout. Bref, comptez-vous dans les villages, car il va y avoir surproduction de soins ! Par ailleurs, la médecine sera moins poussée que l'Eglise

> Concernant la voie de l'Etat et de l'Armée, même chose en pire : d'une part il n'a jamais été question de laisser la gestion des armées à une "élite" qui seule pourrait déclencher une guerre, et d'autre part, il y aura moins d'armée que de villages !

> Toutes les voies mineurs pourront très bientôt bifurquer vers la voie majeure (sans le bagage culturel de la voie majeure), alors que le contraire ne sera pas possible

> Dans tous les cas : sachez que vous n'aurez pas assez de votre vie (virtuelle je veux dire) pour emprunter toutes les voies, bien sûr... Raison de plus pour ne pas attendre et choisir une voie au pif ! Very Happy
Le RP, ça tient aussi dans l'acceptation de ce qui arrive à votre personnage... on peut pas tous être des gros bills.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Religion] L'Eglise Aristotélicienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Religion] L'Eglise Aristotélicienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Groënland. Eglise Viking.
» Énigme 178 - l'Eglise Notre Dame d'Écouché
» Le 505th PIR de la 82nd Division prend Sainte-Mère-Eglise.
» mais qui était le parachutiste de Sainte-Mère-Eglise
» CHERCHE ORTHOPHONISTE DANS LE QUARTIER DE CRETEIL EGLISE (94 000)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.A.F. :: Bibliothèque et Salles d'Etude :: Gros catalogue bien rangé des annonces officielles-
Sauter vers: