T.A.F.

Tous A Fond ... Travailler, Agir, Faire
 
AccueilAccueil  Portail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [4] Les Produits de Luxe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
russo

avatar

Nombre de messages : 1025
Fonction : gardienne de tonneaux
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: [4] Les Produits de Luxe   Mer 29 Avr 2009 - 20:45

Liste des produits de Luxe,d'après MrGroar
Citation :
Champ d'oliviers

  • 14 jours
  • Pas de semence nécessaire
  • Étapes:
    - jour 1 à 13 : Vos olives poussent tranquillou.
    -jour 14 : Les olives sont mûres pour la cueillette
  • Productions:
    -Livres d'olives; 5 livres par récolte en 1er champ, 4 livres en 2ème champ; prix de vente: de
    10,00 à 40,95 écus; les olives se mangent comme un fruit (1 pt de charisme)
  • Transformations:
    -2 Bouteilles d'huile d'olive (avec Pressoir à olives; échoppe dès niveau 2) pour 8 livres d'olives;
    Prix de vente de 70,00 à 200,95 écus la bouteille; peut être consommée (1 point de charisme)
  • Villes productrices:
    Champs d'oliviers ET pressoirs :
    -Nîmes (Comté du Languedoc)
    -Narbonne (Comté du Languedoc)
    -Béziers (Comté du Languedoc)
    -Montpellier (Comté du Languedoc)
    -Marseille (Comté de Provence)
    -Aix (Comté de Provence)
    -Brignoles (Comté de Provence)
    -Arles (Comté de Provence)
    -Draguignan (Comté de Provence)
    -Toulon (Comté de Provence)
    -La Spezia (Repubblica of Genova)
    -Albenga (Repubblica of Genova)
    -Savona (Repubblica of Genova)
    -Genova (Repubblica di Genova)
    -Ventimiglia (Repubblica of Genova)
    -Chiavari (Repubblica of Genova)
    -Gaeta [Provincia di Terra di Lavoro]
    -Sessa Aurunca [Provincia di Terra di Lavoro]
    -Terracina (Provincia di Terra di Lavoro)
    -Tarragona (Principado de Cataluña)
    -Tortosa (Principado de Cataluña)
    -Gerona (Principado de Cataluña)
    -Barcelona ((Principado de Cataluña)
    -Ayvalık [Karesi Sancağı]
    -Tavşanlı (Bursa Sancağı)
    -Gemlik (Bursa Sancağı)
    -Edirne (Edirne Sancağı)
    -Edremit [Karesi Sancağı]
    -Κιλκίς (Ελλάδα)
    -Άγιος Γεώργιος (Ελλάδα)

Citation :
Vigne

  • 30 jours
    Pas de semence nécessaire
    Étapes:
    -Votre vigne n'est pas plantée. (qualité du champ => 50%)
    -Votre vigne n'est pas taillée. (qualité du champ => 55%)
    -Votre vigne pousse tranquillou. (qualité du champ => 60%)
    -La vigne est prête pour la vendange. (qualité du champ => 60%) ==> pour des embauches à 19 de force et d'intelligence.
  • Productions:
    -Livres de raisin; à priori 26 livres par récolte en premier champs et
    19 livres de raisins en second champ; Prix de vente de 5 à 20,95 écus;
    le raisin de mange comme un fruit (1 pt de charisme)
  • Transformations :
    -Il faut 6 livres de raisin et un tonneau pour produire un tonneau de vin de Bourgogne, de Champagne, de Tokay en une journée de travail - entre 70 et 200,95 écus
    -Il faut 3 livres de raisin et un tonneau pour produire un tonneau de vin d'Anjou en une journée de travail- entre 20 et 100,95 écus
    -Il faut 3 livres de raisin et un tonneau pour produire un tonneau de vin de Bordeaux ou de vin de Toscane, il est possible d'en fabriquer 2 en une journée de travail.


  • Villes productrices:
    Vignobles et Caves à vin :
    Vin de Bordeaux
    -Bazas (Duché de Guyenne)
    -Bordeaux (Duché de Guyenne)
    -Castillon (Comté du Périgord-Angoumois)
    Vin d'Anjou
    -Angers (Duché d'Anjou)
    -Saumur (Duché d'Anjou)
    -Tours ( duché de Touraine )
    -Chinon ( duché de Touraine )
    Vin de bourgogne
    -Sémur (Duché de Bourgogne)
    -Dijon (Duché de Bourgogne)
    -Tonnerre (Duché de Bourgogne)
    Vin de Champagne
    -Reims (Duché de Champagne)
    vin de Tokay
    -Esztergom (Magyar Királyság)
    -Wien (Erzherzogtum von Österreich)
    -Brno (Markrabství Moravské) (à confirmer, les vignobles y sont possibles)
    vin Rioja
    -Burgos [Reino de Castilla]
    vin Retsina
    -Σέρρες (Ελλάδα)
    vin de Porto
    -Porto (Condado do Porto)
    vin de Toscane
    -Montepulciano [Repubblica fiorentina]

Citation :
Culture de l'orge

  • 9 jours
  • Étapes:
    - Jour 1: Labours (Votre champ d'orge n'est pas labouré)
    - Jour 2: Semailles (Votre champ d'orge n'est pas semé.)
    - Jour 3 à 8: Votre orge pousse tranquillou.
    - Jour 9: Moisson (Votre orge est prêt pour la moisson.)
  • Productions:
    -Sacs d'orge; 10 sacs par récolte en 1er champ, 7 sacs par récolte en 2eme champ. Prix de vente de 8,00 à 25,95 écus
  • Transformations:
    -Distilleries, il faut 2 sacs d'orge, un tonneau et 7 stères de bois pour réaliser un tonnelet de whisky en une journée de travail (ou whiskey, selon la région)
  • Villes productrices:
    Whiskey - Irlande -
    Champs d'orge et Distilleries :
    -An tInbhear Mór (Laighean)
    -Cill Chainnigh (Laighearn)
    -Corcaigh (An Mumhain)
    -Lios Mór (An Mumhain)
    -Loch Garman (Laighearn)
    -Luimneach (An Mumhain)
    -Port Láirge [An Mumhain]
    -Ros Ó gCairbre [An Mumhain]
    Champs d'orge (pas de distilerie connue)
    -An Caiseal (An Mumhain)
    -An Gort [Cúige Chonnacht]
    -Baile Átha Luain (Cúige Chonnacht)
    -Ceatharlach (Laighean)
    -Cill Chaoi
    -Imleach (An Mumhain)
    -Inis (An Mumhain)

    Whisky - Ecosse -
    Champs d'orge et Distilleries :
    -Ardencaple (County of Glasgow)
    -Drummore [County of Galloway]
    -Dumfries [County of Galloway]
    -Glasgow [County of Glasgow]
    -Kirkcudbright [County of Galloway]
    -Lanark [County of Glasgow]
    -Muirkirk (County of Ayr)
    -Wigtown (County of Galloway)
    Champs d'orge (pas de distilerie connue)
    Ayr [County of Ayr]
    -Girvan [County of Ayr]
    -Largs (County of Ayr )
    -Stirling (County of Glasgow)

Citation :
Cidre

  • Production
    -Il faut un fruit, un stère de bois et un tonneau pour produire un tonnelet de cidre en une journée de travail. prix de vente compris entre 20 et 100,95 écus.
  • Villes Productrices
    Fermes à cidre :
    -Rennes (Duché de Bretagne)
    -Rohan [Duché de Bretagne]
    -Saint-Brieuc (Duché de Bretagne)
    -Saint Pol de Léon [Duché de Bretagne]
    -Tréguier [Duché de Bretagne]
    -Vannes [Duché de Bretagne]
    -Avranches (Duché de Normandie)
    -Bayeux (Duché de Normandie)
    -Barnstaple [Cornwall]
    -Exeter (Cornwall)
    -Fowey [Cornwall]
Citation :

Élevage de chèvres

  • Prix d'une chèvre: 45 écus
    Coût pour le bailli: 11.25 sacs de maïs ou 3 sacs de blé
  • Étapes:
    -Traire les chèvres
    -Abattre une chèvre
  • Alimentation:
    -De l'herbe, comme les moutons et les vaches
  • Productions:
    -Bouteilles de lait de chèvre ; prix de vente: de 5 à 20,95 écus; peut être consommé (1 point d'intelligence)
    -Demi-quintaux de carcasse de chèvre; Prix de vente : de 15 à 30,95 écus; (à transformer)
  • Transformations possibles:

    -1 morceau de viande avec 1 demi quintal de carcasse de chèvre
    -Transformation du lait en fromage . Les villes qui permettent l'élevage de chèvre permette la production de fromage.
  • Villes productrices:
    -Alais [Comté du Languedoc]
    -Autun (Duché de Bourgogne)
    -Cahors (Duché de Guyenne) à confirmer
    -Dijon (Duché de Bourgogne)
    -La Trémouille (Comté du Poitou)
    -Loches (Duché de Touraine)
    -Lodève [Comté du Languedoc]
    -Poitiers (Comté du Poitou)
    -Sarlat (Comté du Périgord-Angoumois)
    -Thouars (Comté du Poitou)
    -Vendôme (Duché de Touraine)

    -Saint-Claude (Comté de Franche-Comté)
    -Basel (Schweizerische Eidgenossenschaft)
    -Luzern (Schweizerische Eidgenossenschaft)
    -Sion (Schweizerische Eidgenossenschaft)
    -Solothurn (Schweizerische Eidgenossenschaft)
    -Chester (County Palatine of Chester)
    -Holywell (County Palatine of Chester)
    -Beeston (County Palatine of Chester)
    -Heusden (Graafschap Holland)
    -Nowy Targ (Ksiêstwo Krakowskie)
    -Велико Търново (България)
    -Lerida (Principat de Catalunya)
    -Lleida (Principado de Cataluña)

Citation :
Élevage de brebis

  • Prix d'une brebis: 35 écus
    Coût pour le bailli: 8.75 sacs sacs de maïs ou 2.33 sacs sacs de blé
  • Étapes:
  • Alimentation:
    De l'herbe, comme les moutons, les chèvres et les vaches
  • Productions:
    -Bouteilles de lait de brebis ; Prix de vente du lait entre 10 et 25.95 écus (à transformer en fromage, ne se boit pas) ; carcasses
  • Transformations possibles:
    -1 morceau de viande avec 1 demi quintal de carcasse de brebis
    -Transformation du lait en fromage . Les villes qui permettent l'élevage de brebis permette la production de fromage.
  • Villes productrices:
    -Espalion (Comté du Rouergue)
    -Millau (Comté du Rouergue)
    -Rodez (Comté du Rouergue)
    -Villefranche sur Rouergue (Comté du Rouergue)
    -Lourdes (Béarn)
    -Mauléon (Béarn)

    -Balýkesir (Karesi Sancağı)
    -Bergama (Saruhan Sancağı)
    -Câmpulung [Principat de Valahia]
    -Edirne (Edirne Sancağı)
    -Ezine (Karesi Sancağı)
    -Calatayud (Reino de Aragón)
  • -Guarda (Condado de Coimbra)
    -Huesca (Reino de Aragón)
    -Jaca (Reino de Aragón)
    -Sessa Aurunca (Provincia di Terra di Lavoro)
Citation :
Fromages

  • Production
    -Il faut 2 bouteilles de lait de chèvre, un boisseau de sel et un stère de bois pour produire un fromage de chèvre en une journée de travail; Prix de vente de 70,00 à 200,95 écus le fromage de chèvre

    -Il faut 2 bouteilles de lait de brebis, un boisseau de sel et un stère de bois pour produire un fromage de brebis en une journée de travail; Prix de vente de xx à xx écus le fromage de brebis

    -Il faut 1 bouteille de lait de vache, un boisseau de sel et un stère de bois pour produire un fromage de vache en une journée de travail (possibilité d'en faire 2 en même temps en doublant la dose).; Prix de vente entre 20 et 100,95 écus
Les fromages se consomment comme du lait (1 pt d'intelligence, 1 pt de faim)

  • Villes Productrices
    Les villes permettant de produire du fromage de brebis permettent l'élevage de brebis. Les villes permettant de produire du fromage de chèvre permettent l'élevage de chèvre.

    Fromage de brebis et de vache
    -Espalion (Comté du Rouergue)
    -Millau (Comté du Rouergue)
    -Rodez (Comté du Rouergue)
    -Villefranche sur Rouergue (Comté du Rouergue)
    -Lourdes (Béarn)
    -Mauléon (Béarn)

    -Balýkesir (Karesi Sancağı)
    -Bergama (Saruhan Sancağı)
    -Câmpulung [Principat de Valahia]
    -Edirne (Edirne Sancağı)
    -Ezine (Karesi Sancağı)
    -Calatayud (Reino de Aragón)
  • -Guarda (Condado de Coimbra)
    -Huesca (Reino de Aragón)
    -Jaca (Reino de Aragón)
    -Sessa Aurunca (Provincia di Terra di Lavoro)

    Fromage de chèvre et de vache
    -Alais [Comté du Languedoc]
    -Autun (Duché de Bourgogne)
    -Dijon (Duché de Bourgogne)
    -La Trémouille (Comté du Poitou)
    -Loches (Duché de Touraine)
    -Lodève [Comté du Languedoc]
    -Poitiers (Comté du Poitou)
    -Thouars (Comté du Poitou)
    -Vendôme (Duché de Touraine)

    -Saint-Claude (Comté de Franche-Comté)
    -Basel (Schweizerische Eidgenossenschaft)
    -Luzern (Schweizerische Eidgenossenschaft)
    -Schwyz [Schweizerische Eidgenossenschaft] (l'élevage de chèvre n'y est peut être pas possible)
    -Sion (Schweizerische Eidgenossenschaft)
    -Solothurn (Schweizerische Eidgenossenschaft)
    -Chester (County Palatine of Chester)
    -Holywell (County Palatine of Chester)
    -Beeston (County Palatine of Chester)
    -Heusden (Graafschap Holland)
    -Nowy Targ (Ksiêstwo Krakowskie)
    -Велико Търново (България)
    -Lerida (Principat de Catalunya)

    Fromage de vache
    -Cambrai (Artois)
    -Langres [Duché de Champagne (Domaine Royal)]
    -Montluçon (Bourbonnais-Auvergne)
    -Montpensier (Bourbonnais-Auvergne)
    -Nîmes [Comté du Languedoc]
    -Sémur (Duché de Bourgogne)

    -Vesoul (Franche-Comté)
    -Câmpulung [Principat de Valahia] (élevage de brebis)
    -Ingolstadt (Herzogtum von Bayern)
    -Mürzzuschlag (Herzogtum Steiermark)
    -Rottenmann [Herzogtum Steiermark]
    -Kalisz [Księstwo wielkopolskie]
    -Leszno [Księstwo wielkopolskie]
    -Poznań [Księstwo wielkopolskie]
    -Evora [Condado de Lisboa]
    -Gent [Comté de Flandres]

Citation :
Yaourts

  • Production
    -Il faut 2 bouteilles de
    lait de vache, 1 bouteille de lait de chèvre, 1 boisseau de sel et 1 stère de bois pour produire 1 yaourt en une journée de travail; Prix de vente de xxx à xxx écus
  • Villes Productrices
    -Balýkesir (Karesi Sancağı)
    -Bergama (Saruhan Sancağı)
    -Campulung (Tara Romaneasca / Principat Valahia)

Citation :
Tapisseries

  • Production
    -Un tisserand obtient une tapisserie à l'aide de 6 pelotes de laine et un une journée de travail; prix de vente: 70 à 200,95 écus
  • Villes Productrices
    -Bourbon (Boubonnais-Auvergne)
    -Montluçon (Boubonnais-Auvergne)
    -Clermont (Boubonnais-Auvergne)
    -Montpensier (Boubonnais-Auvergne)
    -Moulins (Bourbonnais-Auvergne)
    -Antwerpen (Anvers) ( Flandres)
    -Bruges (Flandres)
    -Dunkerque (Flandres)
    -Gent (Flandres)
    -Tournai (Flandres)
    -Arras (Artois)
    -Azincourt (Artois)
    -Amiens (Artois)
    -Bertincourt (Artois)
    -Peronne (Artois)
    -Calais (Artois)
    -Cambrai (Artois)
    -Heusden (Graafschap Holland)
    -Rotterdam (Graafschap Holland)
    -Utrecht (Graafschap Holland)
    -Appleby (County palatine of Lancaster)
    -Kendal (County palatine of Lancaster)
    -Lancaster (County palatine of Lancaster)
    -Liverpool (County palatine of Lancaster)
    -Manchester (County palatine of Lancaster)
    -Preston (County palatine of Lancaster)
    -Lörrach (Markgrafstadt von Baden)
    -Reutlingen (Grafschaft von Württemberg)
    -Ulm (Grafschaft von Württemberg)
    -Zwiefalten (Grafschaft von Württemberg)
    -Schwyz (Schweizerische Eidgenossenchaft)
    -Gemlik (Bursa Sancagi)

Citation :
Boisseaux de sel

  • Production
    -Pour le moment les mines sont à 1,52 boisseaux par mineurs, elles s'entretiennent avec du fer et fonctionnent comme des mines de fer (chute de niv pas encore activée)
  • Transformations:
    -Le sel s'utilise dans la fabrication des jambons et des fromages ; prix de vente entre 4 et 30,95 écus
  • Villes Productrices
    -Nîmes (Comté du Languedoc)
    -La Rochelle (Comté du Poitou)
    -Sion et Lausanne (Schweizerische Eidgenossenschaft)
    -München (Herzogtum von Bayern)
    -Puigcerdà (Principado de Cataluña)
    -Setúbal (Condado de Lisboa)
    -Kraków/ Tarnow (Księstwo krakowskie)
    -????? (Księstwo wielkopolskie)
    -Entre Venise et Padoue (Serenissima Repubblica di Venezia)
    -Entre Venise et Trévise (Serenissima Repubblica di Venezia)
    -Câmpulung (Principat de Valahia)
    -Ayr (County of Ayr)

Citation :
Jambons

  • Production
    -Un boucher obtient un jambon à l'aide de 2 boisseaux de sel et un demi- quintal de carcasse de cochon; se consomme comme une viande (2points de force)
  • Villes Productrices

    Jambon de Bayonne : prix de vente: de 20 à 100,95 écus
    -Mauléon (Comté du Béarn)
    -Orthez (Comté du Béarn)
    -Tarbes (Comté du Béarn)
    -Pau (Comté du Béarn)
    -Bayonne (Duché de Gascogne)
    Jambon de Parme: fourchette de prix de 70 à 200,95 écus
    -Fornovo (Ducato di Milano)
    -Parma (Ducato di Milano)
    -Guastalla (Ducato di Modena)
    Jambons Iberico: prix de vente: de 20 à 100,95 écus (à confirmer)
    -Calatayud (Reino de Aragón)
    -Caspe (Reino de Aragón)
    -Fraga (Reino de Aragón)
    -Huesca (Reino de Aragón)
    -Jaca (Reino de Aragón)
    -Monzón (Reino de Aragón)
    -Zaragoza (Reino de Aragón)
  • Jambons de Forêt Noire prix de vente: de 20 à 100,95 écus
    -Offenburg (Markgrafstadt von Baden)
    -Freiburg (Markgrafstadt von Baden)
    -Lörrach (Markgrafstadt von Baden)

Un charpentier peut faire 4 tonneaux avec 1 stere de bois et 1 kilo de fer

[/list]Attention: certains produits de luxe, comme le sel mais surement d'autres aussi, ne peuvent pas être vendus à la foire comtale.

Les olives, l'huile d'olive, le raisin se consomment comme un fruit (1 pt de charisme)
Les fromages, le lait de chèvre se consomment comme du lait (1 pt d'intelligence, 1 pt de faim)
Le jambon se consomme comme une viande (2 pts de force)

Attention, le lait de brebis ne peut pas être bu (donc pas de points d'intelligence ni de faim)


Dernière édition par russo le Dim 5 Sep 2010 - 16:20, édité 45 fois
Revenir en haut Aller en bas
russo

avatar

Nombre de messages : 1025
Fonction : gardienne de tonneaux
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [4] Les Produits de Luxe   Sam 3 Oct 2009 - 15:12

De l'exploitation saunière, par TT - Univeristé des Royaumes, Faculté des Sciences et d'Arithmétique

Préambule


L'exploitation du sel, comme nombre d'autres productions rares et exclusives, sont un atout maître pour Provinces qui en disposent. Elles peuvent en tirer richesses, relations commerciales privilégiées, leviers diplomatiques.

Le présent traité s'applique au cas particulier des salins d'Aigues-Mortes, mais peut être généralisé aux autres exploitations de sel marin ou de sel gemme, dont l'économie est semblable.

I - De la rentabilité de l'exploitation
L'économie des salins est étonnement similaire à celle des mines de fer.
La littérature sur le sujet étant déjà abondante, nous ne ferons donc que faire certains rappels nécessaires à la suite de l'étude sans les démontrer:

  • La productivité maximale des salins est atteinte à un niveau numéroté 10 dans la littérature minière. Investir moins fait perdre plus en production que ce que l'on économise en entretien. A l'inverse investir plus n'augmente pas assez la production pour couvrir les entretiens supplémentaires nécessaires au maintien à niveau.
  • A ce niveau 10, le bon état des salins permet à chaque travailleur de récolter 1,52 boisseaux de sel par jour.
    Il est à noter qu'il est de coutume de donner le sel en surplus ne permettant pas de remplir un boisseau entier aux sauniers l'ayant récolté pour la conservation de leurs propres aliments.
    Ainsi la production totale est arrondie au boisseau inférieur.
  • Au cours de son travail, chaque travailleur devra utiliser 0,45 quintal de pierre afin d'entretenir fares, cobiers ainsi que les canaux les reliant, ainsi que 0,33 kg de fer pour entretenir les racloir servant à la récolte et les vannes permettant l'isolation des différentes pièces d'eau afin d'assurer une production de niveau 10.
    Ces matériaux étant distribués en lots d'un kilogramme de fer et d'un quintal de pierre aux travailleurs, les entretiens sont donc arrondis au kilogramme ou au quintal supérieur.
Les salins d'Aigues-Mortes trouvent leur main d'œuvre dans une région déjà très sollicitée par d'autres travaux, principalement une mine de fer et une mine d'or. Il est donc difficile de trouver assez de main d'œuvre pour exploiter au maximum toutes ces ressources.

Il convient alors de déterminer où il est préférable d'envoyer la main d'œuvre disponible.

Le fer étant ressource stratégique, tant pour l'entretien des mines, des carrières et des salins que pour la forge et l'équipement des armées, il paraît incongru d'en diminuer la production, la main d'œuvre devra en conséquence être dirigée en priorité dans la mine de fer.
Il faudra donc choisir entre donner priorité à l'exploitation de la mine d'or ou à celle des salins.

Les salins pouvant accueillir au maximum 30 sauniers, nous nous baserons sur ce chiffre pour définir s'il est préférable d'exploiter au maximum les salins, ou si il vaut mieux envoyer ces 30 travailleurs dans la mine d'or.

La mine d'or:

30 mineurs exploitant une mine d'or de niveau optimal (10) permettent de frapper 1 512 écus de monnaie (50,40 écus par mineur).
Leur salaire coûtera environ 450 écus (15 écus par mineur), et les entretiens de la mine consommeront 30 quintaux de pierre (1 quintal par mineur) et 23 kg de fer (0,75 kg par mineur).
En considérant qu'un quintal de pierre a pour valeur 14 écus et un kg de fer 19,5 écus, la rentabilité de l'opération est donc de R(or)=1512/(450 30*14 23*19,5)=14,7%
De même le bénéfice net est de:
G(or)=1512-(450 30*14 23*19,5)=193,5 écus

Les salins:
Les mêmes 30 personnes exploitant les salins produiront 45 boisseaux de sel.
Leur salaire sera de 450 écus de même et les entretiens consommeront 14 quintaux de pierre et 10 kg de fer.
Le coût de production Pprod d'un boisseau est donc de:
Pprod = (450 14*14 10*19,5)/45 = 18,7 écus
Pour être aussi rentable que l'exploitation de la mine d'or, il faudra vendre les boisseaux de sel à un prix unitaire Pr tel que:
R(or)=R(sel)=(45*Pr)/(450 14*14 10*19,5)=14,7%
Ce qui donne Pr=21,45 écus.
Pour avoir un bénéfice net identique à celui de la mine d'or, il faudra vendre les boisseaux de sel à un prix unitaire Pg tel que:
G(or)=G(sel)=(45*Pg)-(450 14*14 10*19,5)=193,5
Ce qui donne Pg=23 écus.

Conclusions:
Nous voyons donc se dessiner 4 zones de prix:

  • Au dessus de 23 écus:
Si il est possible de vendre dans cette zone de prix, il est indiscutablement plus bénéfique de produire du sel que de l'or.
Ceci permet de plus d'économiser de la pierre et du fer, l'entretien des salins étant inférieur à celui de la mine d'or.

  • Entre 21,45 et 23 écus:
Dans cette fourchette de prix, l'exploitation d'une mine d'or rapporte plus, mais l'exploitation des salins est plus rentable car ils sont moins gourmands en entretiens.
Ainsi, si la Province productrice dispose de stocks de pierre et de fer suffisants, il est préférable de privilégier le gain et d'exploiter la mine d'or.
A l'inverse, si les stocks sont bas et que l'entretien des mines est problématique, l'exploitation des salins permettra d'économiser sur les entretiens.

  • Entre 18,7 et 21,45 écus:
L'exploitation du sel reste rentable, mais moins que la production d'or.
En conséquence il n'est bénéfique d'ouvrir les salins que si la mine d'or est pleine.

  • Sous 18,7 écus:
La production de sel se fait à perte, mieux vaut alors fermer les salins.


II - Du commerce du sel
Il convient ainsi pour une province productrice de viser un prix de vente minimal de 23 écus par boisseau, et, passé ce prix, de vendre un maximum de production afin de faire entrer un maximum de masse monétaire.

Ce tarif ne pourra cependant pas être augmenté outre mesure afin de ne pas dissuader les acheteurs potentiels car le production de sel ne sera rentable qu'une fois vendue. Viser un prix trop élevé ferait diminuer la demande, et donc perdre aux salins leur intérêt économique qui est de plus rapporter qu'une mine d'or.
Afin de déterminer un prix raisonnable de vente, notre étude se penchera tout d'abord sur la filière sel, puis sur les différents acheteurs potentiels.

A - La "filière sel".

Le sel est utilisé par les fromagers dans la confection de fromage, qu'il soit issu de lait de vache, de chèvre, ou de brebis ou par les bouchers pour la confection de jambon de pays.
Les producteurs de fromage comme ceux de jambon sont fortement dépendants du terroir et ne se trouvent pas partout, loin s'en faut, et ce terroir sera souvent situé loin de toute source de sel.
De même le fromage et le jambon sont des produits rares, recherchés par les nantis de par l'Europe, souvent éloignés du producteur.
La filière du sel sera donc fortement dépendante des marchands, et se décompose comme suit:

  1. province productrice de sel
  2. marchand
  3. fromager ou boucher
  4. marchand
  5. consommateur
Les fromagers et bouchers, points centraux de la filière, afin de vivre de leur travail, devront pouvoir se payer honorablement. Un boucher pourra se payer environ 30 écus par jour pour son savoir-faire, tandis qu'un fromager, qui pourra travailler dans son échoppe moins souvent car il ne peut faire que du fromage, pourra quant à lui se payer 40 écus environ.
En considérant ces salaires, et le coût des matières premières suivants:

  • Carcasse de cochon: 16 écus
  • Lait de vache: 10 écus
  • Lait de brebis ou de chèvre: 19 écus
  • Bois: 5 écus
  • Sel (après transport par un marchand): 27 écus
En considérant qu'un artisan peut produire:

  • Deux fromages de vache à partir de deux bouteilles de lait de vache, deux boisseaux de sel et deux stères de bois.
  • Un fromage de brebis ou de chèvre à partir de deux bouteilles de lait, un boisseau de sel et un stère de bois.
  • Un jambon à partir d'une carcasse de cochon et deux boisseaux de sel.
On conclut trivialement que le prix du boisseau de sel pèse pour:

  • environ 45% du prix du fromage de vache (62 écus avant transport).
  • environ 25% du prix du fromage de brebis ou de chèvre (110 écus avant transport).
  • environ 55% du prix du jambon (100 écus avant transport).
Les marchands, afin d'être intéressés au transport du sel puis du fromage et du jambon, doivent pouvoir gagner une marge, estimée à 10% du prix d'achat.

Les consommateurs, bien que nantis, ne disposent pas de revenus supérieurs à ceux de n'importe quel érudit et ont un train de vie coûteux. Ils ne paieront donc pas n'importe quel prix pour acheter du fromage ou du jambon.

Conclusions:
Comme nous l'avons vu en première partie, les provinces productrices, afin de tirer au maximum profit de leurs salins, ont tout intérêt à vendre au maximum de leur production. Ils ne pourront cependant pas vendre plus de sel qu'il ne se vend de fromage et de jambon.
Leur intérêt est donc, comme pour les artisans-producteurs et les marchands, de faire en sorte que leurs prix n'explosent pas mais restent raisonnables afin de ne pas tuer la demande.
On a vu que le prix final des produits finis dépend fortement du prix du sel.
La conclusion est donc que la province n'a pas intérêt à augmenter le prix de son sel outre mesure afin de le vendre, et ce, pour deux raisons principales:

  1. Limiter le prix du produit fini, et ainsi assurer une consommation régulière de sel.
  2. Vendre plus de sel et fournir plus d'artisans que les autres provinces qui auraient choisi de le vendre plus cher.
Un tarif de 24 à 25 écus le boisseau semble un bon compromis.

B - Les acheteurs potentiels.
Les acheteurs de sel sont principalement de trois types:

  • Les producteurs locaux
Il peut arriver que des artisans-producteurs se trouvent sur le territoire de la province productrice de sel. Une telle situation est très bénéfique pour la
province qui trouve en ces artisans un débouché naturel à son sel.
La province peut appliquer deux stratégies de vente vis à vis de ces producteurs locaux:

    1. Vendre le sel à un prix supérieur en prenant la part revenant normalement au premier maillon de transport marchand devenu inutile. La province gagnera alors d'avantage d'écus grâce à ces ventes de sel.
    2. Vendre le sel au même prix qu'à un autre acheteur voire à un à prix préférentiel.
      Ceci permet de produire le fromage ou le jambon local à moindre
      prix, lui donnant un avantage concurrentiel sur les produits des autres provinces et ainsi soutenir l'économie locale. En effet, soit les artisans gagneront plus en vendant au même prix que leurs concurrents, soit ils vendront plus en vendant moins cher.
      Ceci permet donc également d'augmenter la consommation de sel locale et donc de limiter le risque de sel invendu.



  • Les acheteurs institutionnels
Cette catégorie regroupe les ventes de sel faites par contrat entre provinces.
Ces ventes répondant à de nombreux impératifs autres que la simple vente de sel (diplomatie, échanges de marchandises stratégiques, vente de surplus inutiles en échange de vente de sel à tarif préférentiel, ...), nous ne développerons pas ce point dans la présente étude.

  • Les marchands
Les marchands ne doivent pas être négligés dans la stratégie de vente. Ils permettent en effet d'écouler une quantité non négligeable de sel en déployant un moindre effort de négociation que pour une vente à un acheteur institutionnel.
Un marchand n'achètera du sel que sous deux conditions:

    1. Le prix de vente lui permet de dégager une marge, estimée à 10% du prix de vente.
    2. Il garde une certaine marge de négociation avec les artisans-producteurs, qui sont à la fois ses clients de sel et ses fournisseurs de jambon et fromage.

Là encore, un tarif de 24 à 25 écus semble remplir ces deux impératifs.
Revenir en haut Aller en bas
russo

avatar

Nombre de messages : 1025
Fonction : gardienne de tonneaux
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: [4] Les Produits de Luxe   Dim 11 Oct 2009 - 19:22

Les Echoppes, les Champs

Pour pouvoir prendre une des nouvelles cultures, il faut déjà être niv 1 et convertir son champ (et être dans un ville où il est possible de prendre ce type de champ).
Pour pouvoir prendre une des nouvelles échoppes, il faut déjà être niv 2 et détruire sa première échoppe (et être dans un ville où il est possible de prendre cette échoppe).

Les cultures et échoppes régionales ne sont pas accessibles au passage de niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [4] Les Produits de Luxe   

Revenir en haut Aller en bas
 
[4] Les Produits de Luxe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bonjour, je cherche à acheter des produits GOSH
» Pétition pour les produits WELEDA et DEMETER
» Date de fabrication de vos produits !
» Mes produits artistiques détournés en cosmétiques
» Swatches Pigments Pure Luxe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
T.A.F. :: Bibliothèque et Salles d'Etude :: Manuels reliés sur les affaires de la vie civile-
Sauter vers: